Mort de Soleimani: Ottawa attend des explications de Washington, selon CBC

CC0 / / Ottawa
Ottawa - Sputnik France
Les objectifs poursuivis par les États-Unis au Moyen-Orient «ne sont pas toujours clairs» aux yeux du Canada qui souhaite des explications, selon le réseau d’information CBC.

Le Canada demande à l’administration Trump des explications détaillées quant à sa décision d’éliminer le général iranien Qassem Soleimani, rapporte la chaîne de télévision CBC, citant des sources au sein du gouvernement canadien.

«Il est difficile de travailler au sein de la coalition militaire qui cherche à éliminer le reste des combattants de Daech* en Irak […] alors que le membre le plus influent de cette coalition poursuit des objectifs qui ne sont pas toujours clairs à ses partenaires», a indiqué l’une d’elles.

Iranian demonstrators chant slogans during a protest against the assassination of the Iranian Major-General Qassem Soleimani, head of the elite Quds Force, and Iraqi militia commander Abu Mahdi al-Muhandis, who were killed in an air strike at Baghdad airport, in front of United Nation office in Tehran, Iran January 3, 2020. - Sputnik France
La Maison-Blanche explique la décision d’assassiner Qassem Soleimani
Toujours d’après ces sources, Ottawa estime que Washington aurait dû le prévenir de la tenue de l’opération visant à tuer le général Soleimani.

Une opération aux conséquences désastreuses

Commandant de la force Al-Qods -unité d’élite des gardiens de la Révolution islamique-, Qassem Soleimani a trouvé la mort le 3 janvier dernier près de l'aéroport de Bagdad dans une frappe américaine ordonnée par Donald Trump.

Le lieu du crash du Boeing ukrainien en Iran - Sputnik France
«Pardonnez-moi»: le dernier tweet d’un passager décédé dans le crash d’un Boeing en Iran
En réponse au meurtre du général, la République islamique a lancé des missiles sur les bases irakiennes abritant des militaires américains, sans faire de victime selon les États-Unis.

Pourtant, dans la foulée de l’attaque, un missile antiaérien iranien a détruit un Boeing ukrainien qui venait de décoller de l’aéroport de Téhéran avec 176 personnes à son bord. L’équipage de l’avion et tous les passagers, dont une soixantaine de Canadiens, ont perdu la vie.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала