Réforme des retraites: le Louvre bloqué par des grévistes

© Sputnikgrève contre la réforme des retraites, 17 janvier, Paris
grève contre la réforme des retraites, 17 janvier, Paris - Sputnik France
Le musée du Louvre a fermé ses portes vendredi 17 janvier en raison d'un blocage par l'intersyndicale. Une centaine de manifestants invitaient les touristes aux alentours à s'associer au mouvement.

Le Louvre, musée le plus fréquenté au monde, était fermé vendredi matin en raison d'un blocage des entrées par l'intersyndicale pour protester contre le projet de réforme des retraites du gouvernement, a appris l’AFP auprès de la direction.

«C'est au cœur même de la Pyramide du Louvre, où le Président de la République Emmanuel Macron a choisi de consacrer son investiture, que se hisse contre lui vent debout un front d'opposition syndical contre ses orientations désastreuses en matière de retraite», a écrit l'intersyndicale CGC-CGT-FSU-SUD dans un communiqué.

Plus d'une centaine de manifestants bloquaient l'entrée de la Pyramide en agitant des drapeaux et scandant: «on ira jusqu'au retrait!». Ils appelaient les touristes massés devant les barrière de sécurité à s'associer au mouvement: «les touristes avec nous!».

Le Louvre indiquait que les détenteurs de billet seraient renboursés et n'excluait pas une réouverture dans l'après-midi si le blocage cessait.

«Notre mobilisation s'inscrit donc aux côtés de tous les agents grévistes en lutte dans le pays pour une vie digne, tant dans les structures de droit privé que dans celles de droit public», ajoutent les syndicats dans ce texte, alors que le mouvement se poursuit depuis six semaines.

Le Louvre a reçu l'an dernier 9,6 millions de visiteurs, légèrement en-deçà du record de 2018 (10,2 millions), rappelle l’AFP.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала