Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Gibraltar pourrait rejoindre l'espace Schengen après le Brexit, selon son ministre en chef

S'abonner
Le ministre en chef de Gibraltar estime que cette enclave pourrait devenir membre de l'espace Schengen pour assurer la liberté de circulation à sa frontière avec l'Espagne.

Gibraltar pourrait rejoindre l'espace Schengen et garantir la liberté de mouvement à sa frontière avec l'Espagne après que le Royaume-Uni aura quitté l'Union européenne, a déclaré le ministre en chef de ce territoire britannique, Fabian Picardo, à l'AFP.

«Nous avons parlé de ça avant le Brexit, de la possibilité que Gibraltar entre dans l'espace Schengen», a-t-il souligné.

Pour cette enclave de 6,4 km2 à l'extrémité sud de la péninsule ibérique, il est très important d’assurer la fluidité du trafic à son unique poste frontière avec l'Espagne. Un passage sans encombre est dans l'intérêt de l'enclave, tant des quelque 30.000 habitants que des Espagnols qui y sont employés.

Devenir facilement accessible aux Européens

Ainsi, près de 14.000 travailleurs, pour la plupart des Espagnols, mais également des ressortissants d’autres nationalités établis en Espagne, passent la frontière tous les jours pour aller travailler à Gibraltar, a rappelé l’AFP.

«Cela a-t-il un sens pour l'UE que 6,4 km2 à l'extrémité sud de la péninsule ne soient pas accessibles aux citoyens européens? Je ne le crois pas», a fait remarquer Fabian Picardo.

Theresa May - Sputnik France
Gibraltar, le caillou dans la chaussure de Theresa May
Il a formulé son idée sur l'espace Schengen lors d’un entretien réalisé le 17 janvier, à moins de deux semaines avant le Brexit. Une période de transition de 11 mois débutera le 1er février pour que Londres et l'UE puissent négocier sur l'avenir de leurs relations.

L'Espagne a cédé Gibraltar à la Grande-Bretagne en 1713, mais revendique depuis la restitution du territoire. Madrid a proposé de partager la souveraineté sur le Rocher entre lui et Londres, mais les Gibraltariens ont rejeté l'idée par référendum en 2002 et maintiennent leur refus.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала