Un astéroïde composé d'or et de métaux précieux sera étudié par la NASA

La NASA est en pleine préparation de la première mission d’étude d’un astéroïde constitué uniquement de métal -notamment d'or-, et non pas de roche et de glace.

Parmi les missions les plus attendues de la NASA dans les années 2020 figure l’envoi d’une sonde spatiale pour étudier l’astéroïde Psyche 16 contenant, selon l’agence, une grande quantité d'or et d’autres métaux précieux. Les préparatifs avancent à pleine vitesse car c’est en 2022 que la sonde baptisée Psyche doit être lancée depuis le centre spatial Kennedy (Floride).

Asteroid  - Sputnik France
Un astéroïde plus grand que le Panthéon s’approche de la Terre, informe la NASA

Selon les scientifiques, il est prévu que la sonde arrivera en orbite de l’astéroïde en 2026. Ensuite, pendant 21 mois, elle l’examinera. En effet, cet élément de la ceinture d'astéroïdes qui est, contrairement aux autres, presque entièrement constitué de fer et de nickel -comme le noyau de la Terre-, a attiré l’attention de l’agence spatiale il y a longtemps, mais ce n’est que maintenant que la mission se rapproche de son lancement. De plus, la NASA étudiera pour la première fois un astéroïde formé uniquement de métal, et non pas de roche et de glace.

La valeur de l’astéroïde estimée en euros

Le montant total représenté par les métaux précieux que semble contenir cet astéroïde a été estimé à près de 630 quintillions d’euros, soit de quoi reverser 83.000 milliards d’euros à chacun des habitants de la Terre, si l’on prend en compte l’économie mondiale actuelle, et non la dévaluation de l'or qui s’ensuivrait dans le cas d’une telle redistribution, relatent les médias américains.

Partant du fait que l'un des éléments indispensables à la formation d'une planète est un noyau de fer, les scientifiques espèrent que l’étude de cet astéroïde en particulier permettra de mieux comprendre les origines de notre planète et ce qui se trouve sous son écorce.

Qui plus est, dans le cadre de cette mission, la NASA prévoit d’utiliser pour la première fois, afin d’envoyer les données vers la Terre, un nouveau type de laser qui remplacera le signal radio employé auparavant.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала