La Chine menacée par un nouveau virus mortel

En décembre, une flambée de cas de pneumonie provoquée par un type de coronavirus jusqu’alors inconnu s’est produite dans la ville chinoise de Wuhan. Les premiers malades étaient des clients d’un marché local de fruits de mer.

À ce jour, des cas ont aussi été enregistrés en Corée du Sud, au Japon, en Thaïlande et aux USA. La transmission interhumaine est désormais confirmée. Découvrez dans ce diaporama réalisé par Sputnik les mesures prises en Chine pour lutter contre la diffusion de ce virus mortel.

© AP Photo / Mark SchiefelbeinDepuis plusieurs semaines, les informations sur le coronavirus 2019-nCoV potentiellement mortel dont les premières victimes ont été recensées en Chine sont à la une des media.
Sur la photo: voyageurs portant des masques dans une des gares de Pékin.
La Chine menacée par un nouveau virus mortel
 - Sputnik France
1/15
Depuis plusieurs semaines, les informations sur le coronavirus 2019-nCoV potentiellement mortel dont les premières victimes ont été recensées en Chine sont à la une des media.
Sur la photo: voyageurs portant des masques dans une des gares de Pékin.
© REUTERS / Stringer/Darley ShenSelon le dernier bilan disponible, 440 personnes ont été infectées par ce coronavirus. 9 d’entre elles, toutes dans la province du Hubei, sont décédées. C’est précisément dans cette région que se trouve la ville de Wuhan où a été enregistrée une recrudescence de pneumonie.
Sur la photo: ouvrier dans un costume de protection sur le marché de poisson de Wuhan.
La Chine menacée par un nouveau virus mortel
 - Sputnik France
2/15
Selon le dernier bilan disponible, 440 personnes ont été infectées par ce coronavirus. 9 d’entre elles, toutes dans la province du Hubei, sont décédées. C’est précisément dans cette région que se trouve la ville de Wuhan où a été enregistrée une recrudescence de pneumonie.
Sur la photo: ouvrier dans un costume de protection sur le marché de poisson de Wuhan.
© REUTERS / Stringer/Darley ShenCe coronavirus provoque une maladie, déjà appelée «pneumonie chinoise», qui peut être mortelle pour l’homme.
Sur la photo: hospitalisation d’un malade infecté par le coronavirus 2019-nCoV, Wuhan.
La Chine menacée par un nouveau virus mortel
 - Sputnik France
3/15
Ce coronavirus provoque une maladie, déjà appelée «pneumonie chinoise», qui peut être mortelle pour l’homme.
Sur la photo: hospitalisation d’un malade infecté par le coronavirus 2019-nCoV, Wuhan.
© REUTERS / Stringer/Darley ShenDes cas de pneumonie ont été enregistrés en Corée du Sud, au Japon et en Thaïlande. Des scientifiques britanniques estiment que près de 1.700 personnes sont déjà infectées par ce nouveau coronavirus.
Sur la photo: hôpital de Wuhan où sont soignés les malades infectés par le coronavirus 2019-nCoV.
La Chine menacée par un nouveau virus mortel
 - Sputnik France
4/15
Des cas de pneumonie ont été enregistrés en Corée du Sud, au Japon et en Thaïlande. Des scientifiques britanniques estiment que près de 1.700 personnes sont déjà infectées par ce nouveau coronavirus.
Sur la photo: hôpital de Wuhan où sont soignés les malades infectés par le coronavirus 2019-nCoV.
© REUTERS / Stringer/Darley ShenLe 21 janvier, le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis a officiellement annoncé la présence d’une personne contaminée par le nouveau coronavirus sur le sol américain.
Sur la photo: parents de patients pris en charge à l’hôpital de Wuhan.
La Chine menacée par un nouveau virus mortel
 - Sputnik France
5/15
Le 21 janvier, le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis a officiellement annoncé la présence d’une personne contaminée par le nouveau coronavirus sur le sol américain.
Sur la photo: parents de patients pris en charge à l’hôpital de Wuhan.
© REUTERS / Stringer/Darley ShenL’apparition de ce nouveau coronavirus qui provoque des pneumonies est très préoccupante. La communauté médicale mondiale doit envisager tous les scénarios possibles.
Sur la photo: personnel médical de l’hôpital de Wuhan où sont traités les malades infectés par le coronavirus 2019-nCoV.
La Chine menacée par un nouveau virus mortel
 - Sputnik France
6/15
L’apparition de ce nouveau coronavirus qui provoque des pneumonies est très préoccupante. La communauté médicale mondiale doit envisager tous les scénarios possibles.
Sur la photo: personnel médical de l’hôpital de Wuhan où sont traités les malades infectés par le coronavirus 2019-nCoV.
© REUTERS / Jason LeeL’épidémie de SRAS causée par un coronavirus également apparu en Chine en 2002 reste dans les mémoires. 8.098 personnes avaient développé une pneumonie. 774 d’entre elles en étaient mortes.
Sur la photo: habitants de Pékin portant des masques de protection.
La Chine menacée par un nouveau virus mortel
 - Sputnik France
7/15
L’épidémie de SRAS causée par un coronavirus également apparu en Chine en 2002 reste dans les mémoires. 8.098 personnes avaient développé une pneumonie. 774 d’entre elles en étaient mortes.
Sur la photo: habitants de Pékin portant des masques de protection.
© AP Photo / Andy WongCe coronavirus d’un nouveau type pourrait muter et se transmettre par d’autres voies que respiratoires, a indiqué à la presse Li Bin, Directrice adjointe du Comité d’État de la République populaire de Chine en charge des questions de santé.
Sur la photo: journal à la une duquel est publié un article sur les dangers présentés par le nouveau virus.
La Chine menacée par un nouveau virus mortel
 - Sputnik France
8/15
Ce coronavirus d’un nouveau type pourrait muter et se transmettre par d’autres voies que respiratoires, a indiqué à la presse Li Bin, Directrice adjointe du Comité d’État de la République populaire de Chine en charge des questions de santé.
Sur la photo: journal à la une duquel est publié un article sur les dangers présentés par le nouveau virus.
© REUTERS / Stringer/Darley ShenPersonnes portant des masques de protection, Wuhan.
La Chine menacée par un nouveau virus mortel
 - Sputnik France
9/15
Personnes portant des masques de protection, Wuhan.
© AP Photo / Andy WongLes autorités chinoises enjoignent à la population locale et aux étrangers d’éviter de se rendre à Wuhan, même à l’occasion du Nouvel an lunaire qu’il est de tradition de fêter en famille.
Sur la photo: membre des services de santé contrôlant des passagers arrivés à l’aéroport de Hong Kong.
La Chine menacée par un nouveau virus mortel
 - Sputnik France
10/15
Les autorités chinoises enjoignent à la population locale et aux étrangers d’éviter de se rendre à Wuhan, même à l’occasion du Nouvel an lunaire qu’il est de tradition de fêter en famille.
Sur la photo: membre des services de santé contrôlant des passagers arrivés à l’aéroport de Hong Kong.
© REUTERS / Aly SongLa Chine a reconnu que Wuhan était le foyer de la pneumonie provoquée par ce nouveau type de coronavirus. Il s’est répandu à partir d’animaux sauvages illégalement vendus sur un marché de Wuhan.
Sur la photo: passagère à l’aéroport de Shanghai.
La Chine menacée par un nouveau virus mortel
 - Sputnik France
11/15
La Chine a reconnu que Wuhan était le foyer de la pneumonie provoquée par ce nouveau type de coronavirus. Il s’est répandu à partir d’animaux sauvages illégalement vendus sur un marché de Wuhan.
Sur la photo: passagère à l’aéroport de Shanghai.
© REUTERS / Aly SongLes premières informations concernant des cas de pneumonie de cause inconnue à Wuhan ont été diffusées fin décembre.
La Chine menacée par un nouveau virus mortel
 - Sputnik France
12/15
Les premières informations concernant des cas de pneumonie de cause inconnue à Wuhan ont été diffusées fin décembre.
© AFP 2022 STRInstallation d’un scanner thermique dans une des gares de Wuhan.
La Chine menacée par un nouveau virus mortel
 - Sputnik France
13/15
Installation d’un scanner thermique dans une des gares de Wuhan.
© REUTERS / Jason LeePlus de 50 personnes ont développé une pneumonie. 7 d’entre elles se trouvent dans un état critique. Les autorités chinoises et l’OMS ont conclu que l’agent infectieux était un nouveau type de coronavirus.
La Chine menacée par un nouveau virus mortel
 - Sputnik France
14/15
Plus de 50 personnes ont développé une pneumonie. 7 d’entre elles se trouvent dans un état critique. Les autorités chinoises et l’OMS ont conclu que l’agent infectieux était un nouveau type de coronavirus.
© REUTERS / Jason LeeLes coronavirus sont une famille de plus d’une trentaine de virus. Seuls 7 d’entre eux, dont celui récemment identifié, sont dangereux pour l’homme.
Sur la photo: gardien employé dans une des gares de Pékin.
La Chine menacée par un nouveau virus mortel
 - Sputnik France
15/15
Les coronavirus sont une famille de plus d’une trentaine de virus. Seuls 7 d’entre eux, dont celui récemment identifié, sont dangereux pour l’homme.
Sur la photo: gardien employé dans une des gares de Pékin.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала