Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Épidémie de coronavirus: les rues de Shanghai littéralement gazées pour désinfecter la ville – vidéo

CC0 / qimono / Virus
Virus - Sputnik France
S'abonner
Suite à l’identification à Shanghai d’un deuxième cas du dangereux coronavirus qui sévit en Chine, les autorités de la ville ont effectué une désinfection des rues à l’aide d’équipements spéciaux qui pulvérisent un composé désinfectant afin de protéger les habitants face à l’épidémie.

Après l’identification d’un deuxième cas d’infection au nouveau coronavirus dans la ville chinoise de Shanghai, les autorités ont décidé d’effectuer une désinfection des rues.

Une vidéo, publiée mardi 21 janvier sur Internet, montre comment se déroule la désinfection de la ville. On y voit des équipements spéciaux se déplaçant dans les rues de Shanghai et pulvérisant un composé désinfectant. La ville semble presque noyée dans des nuages de vapeur blanche.

Les pays concernés se multiplient

Pour le temps de la désinfection, les autorités ont recommandé aux habitants de ne pas descendre dans les rues.

Vue de la mer à Hong Kong - Sputnik France
Hong Kong confirme un premier cas du dangereux coronavirus qui a frappé la Chine continentale
Auparavant, Hong Kong avait confirmé ce 22 janvier son premier cas du dangereux coronavirus qui avait déjà frappé la Chine continentale, selon des médias locaux sans identifier leurs sources. L’épidémie est née fin 2019 dans la ville de Wuhan, au centre du pays. Le virus a été également détecté à Macao, au Japon, en Corée du Sud, en Thaïlande, à Taïwan et aux États-Unis.

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé mardi 21 janvier qu’un premier cas du coronavirus avait été signalé près de Seattle, aux États-Unis. L’individu avait récemment voyagé à Wuhan, comme de nombreux autres cas similaires.

La situation s’aggrave en Chine

Ce 22 janvier, le bilan du nouveau coronavirus s’est encore alourdi en Chine. Les autorités ont constaté neuf morts et averti que le virus, qui se transmet par les voies respiratoires, pourrait muter et se propager facilement.

Le vice-ministre de la commission nationale de la Santé, Li Bin, a précisé que le coronavirus avait été diagnostiqué auprès de 440 patients, tandis qu’un précédent décomptait environ 300 cas.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала