Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Thomas Pesquet de retour dans l'espace à l'été 2021

© Sputnik . Stringer  / Aller dans la banque de photosКомплексные тренировки экипажей МКС-48/49. День первый
Комплексные тренировки экипажей МКС-48/49. День первый - Sputnik France
S'abonner
Le dixième Français à partir dans l'espace, Thomas Pesquet a déclaré qu’il repartirait à l’été 2021 à bord de l’ISS, voyage qu’il effectuera «sans doute» à bord d'une capsule de Space X ou de Boeing.

L'astronaute Thomas Pesquet devrait repartir pour une deuxième mission à bord de la station spatiale internationale (ISS) à l'été 2021, pour une durée de six mois, a-t-il annoncé mercredi 22 janvier devant les députés, rapporte l’AFP.

La date prévue par l'Agence spatiale européenne (ESA), qui finance la mission, «se trouve pour l'instant aux alentours de juin-juillet 2021», a déclaré Thomas Pesquet lors d'une table ronde sur l'espace organisée par la Commission des Affaires étrangères présidée par Marielle de Sarnez.

Thomas Pesquet - Sputnik France
Le Français Thomas Pesquet candidat pour la Lune
Il devrait s'envoler de Cap Canaveral, en Floride, et non de Baïkonour comme la dernière fois, «sans doute» à bord d'une capsule de Space X ou de Boeing, a-t-il précisé.

Ce vol de longue durée sera le deuxième pour l'astronaute français qui avait effectué une première mission à bord de l'ISS de novembre 2016 à juin 2017.

«On va y travailler très très fort, ça devrait bien marcher», a commenté l'astronaute à l'issue de la réunion.

Interrogé sur le coût de l'ISS, il a répondu que l'exploration humaine n'était pas «forcément très chère». «Ce sont des budgets importants, je vous l'accorde, mais il ne faut pas s'interdire de préparer le futur», a fait valoir Thomas Pesquet.

«Le but numéro un» de ces missions, «c'est la recherche: on utilise les propriétés de l'environnement spatial pour avoir accès à des choses qui sont cachées sur Terre», dans le domaine médical notamment, a rappelé l'astronaute.

À bord de l'ISS, «on prépare la suite de l'exploration spatiale car cette station n'est pas un but en soi, c'est une étape sur la route de l'exploration spatiale», a-t-il développé.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала