Défense russe: 126 civils et militaires syriens tués par des radicaux en deux semaines

© Sputnik . Mikhail Voskresenskiy / Aller dans la banque de photosДома в пригороде Дамаска у лагеря палестинских беженцев Ярмук
Дома в пригороде Дамаска у лагеря палестинских беженцев Ярмук - Sputnik France
Plus de 100 morts et 200 blessés, la défense russe a dressé le bilan des victimes des quelque 638 pilonnages et 30 attaques visant l’armée et la population.

Les pilonnages et attaques menés par des radicaux sévissant en Syrie ont fait plus de 125 morts parmi les militaires et les civils, a fait savoir lors d’un point de presse le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Youri Borenkov.

«Au total, depuis le 9 janvier de l’année en cours, les attaques et les pilonnages des radicaux ont fait 55 morts et 94 blessés parmi les militaires de l’armée gouvernementale syrienne, 71 morts et 149 blessés parmi les civils», a-t-il précisé.

Et de préciser que durant cette période l’armée gouvernementale avait été attaquée à 30 reprises par des radicaux dans la zone de désescalade d’Idlib. En outre, 638 pilonnages contre les zones résidentielles ont été menés.

Rien qu’au cours des dernières 24 heures, 49 pilonnages ont été enregistrés dans les gouvernorats de Lattaquié, d’Alep, d’Idlib et de Hama, a-t-il encore fait savoir.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала