Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ce que l’on sait sur la fusillade ayant fait six morts en Allemagne

© REUTERS / Oliver StroebelUne voiture de police près du lieu de la fusillade à Rot am See
Une voiture de police près du lieu de la fusillade à Rot am See - Sputnik France
S'abonner
Quelques heures après les tirs survenus vendredi 24 janvier dans la commune de Rot am See, dans le sud de l’Allemagne, la police a communiqué sur les détails de cette fusillade qui a fait six morts et deux blessés.

La police du Bade-Wurtemberg a révélé les détails concernant les victimes et l’auteur de la fusillade qui est survenue vendredi après-midi dans la commune de Rot am See.

Une voiture de police près du lieu de la fusillade à Rot am See - Sputnik France
Au moins six morts dans une fusillade en Allemagne

Vers 12h48, un suspect de 26 ans a appelé lui-même la police et a déclaré qu'il venait de tirer sur plusieurs personnes. Le lien téléphonique avec l'homme a été maintenu jusqu'à ce que les premiers agents soient sur les lieux 10 minutes après. L'homme n’a pas résisté face aux policiers lors de son arrestation.

«Derrière et dans le bâtiment, les policiers ont trouvé six personnes tuées et deux grièvement blessées. Les personnes tuées sont son père de 65 ans, sa mère de 56 ans, ainsi que deux hommes âgés de 36 et 69 ans et deux femmes âgées de 36 et 62 ans, qui sont également des membres de la famille. Le degré de leur parenté est toujours vérifié. De plus, un homme et une femme ont été grièvement blessés par balles, l'une des personnes est en danger de mort», indique le communiqué.

Le suspect a également menacé mais n’a pas blessé deux jeunes personnes âgées de 12 et 14 ans qui étaient ses proches.

Les victimes, tout comme le suspect, sont des citoyens allemands. Le tireur, qui avait un permis pour avoir des armes, était muni d’un pistolet semi-automatique 9 mm. Bien que les policiers ne soient pas en mesure de dire les motifs du crime, ils supposent qu’il s’agissait d’un différend familial.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала