Différents sites pétroliers attaqués en Syrie, plusieurs explosions rapportées, selon Sana

Des radicaux ont actionné des engins explosifs dans la ville portuaire syrienne de Banias, plusieurs installations pétrolières ont été attaquées, rapporte l’agence de presse Sana en se référant au ministère du Pétrole.

Plusieurs sites pétroliers ont été pris pour cible lundi 27 janvier dans la ville de Banias, au nord de Tartous. Des radicaux ont actionné des engins explosifs qui y avaient été précédemment installés, fait savoir le ministère syrien du Pétrole, cité par l’agence de presse Sana.

Des groupes radicaux et ceux qui les soutiennent «se sont de nouveau attaqués au pétrole syrien. La frappe a été portée contre des sites pétroliers maritimes à Banias», publie l'agence. Des plongeurs ont implanté des dispositifs explosifs, est-il précisé.

Des équipes de réparation se sont occupées de gérer les défaillances afin que le fonctionnement de l'équipement pétrolier reprenne normalement.

Explosion dans une raffinerie

En novembre dernier, une personne a été tuée et trois autres blessées lors de l'explosion qui s'est produite jeudi 7 novembre dans la raffinerie de pétrole syrienne de Banias, au bord de la Méditerranée. Un représentant de l'installation a démenti à Sputnik les informations selon lesquelles il s'agirait d'un acte de sabotage, soulignant que la déflagration avait pour cause une défaillance technique lors des travaux de maintenance.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала