Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un autre État européen confirme un cas de coronavirus chinois

© Sputnik . Aleksandr Kriajev / Aller dans la banque de photosUne touriste chinoise (image d'illustration)
Une touriste chinoise (image d'illustration) - Sputnik France
S'abonner
Après plusieurs cas enregistrés en France et en Allemagne, en Finlande des médecins ont diagnostiqué le coronavirus 2019-nCov chez une touriste chinoise en provenance de Wuhan, foyer de l’épidémie.

Ayant déjà fait plus de 130 morts et environ 6.000 contaminés en Chine, le coronavirus 2019-nCov continue de se propager pour atteindre cette fois la Finlande.

Vladimir Poutine - Sputnik France
Vladimir Poutine commente la propagation de l’épidémie du coronavirus

Institut national de la santé et du bien-être a annoncé qu’une personne en provenance de Wuhan a été isolée à l’hôpital central de Laponie après que des médecins lui ont diagnostiqué le coronavirus 2019-nCov.

Selon un communiqué de l’institut, 15 autres personnes peuvent être aussi concernées et se trouvent actuellement sous la surveillance des autorités sanitaires.

Des médias locaux rapportent qu’il s’agit d’une touriste de 32 ans qui est partie de Chine il y a cinq jours. Son état n’inspire pas d’inquiétude.

L'OMS appelle à agir

Le directeur des programmes d'urgence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Michael Ryan a estimé ce mercredi 29 janvier que face au nouveau virus «le monde entier doit être en alerte» et que le «monde entier doit agir». L'agence a égalament annoncé une nouvelle réunion d'urgence jeudi 30 janvier.

Le bilan de l’épidémie

À part la Chine, où le bilan de l'épidémie s'est alourdi avec 132 morts et 5.997 cas confirmés, d'après les données de l'Organisation mondiale de la santé, de nombreux cas de contamination au coronavirus 2019-nCoV ont été recensés dans plusieurs pays, dont les États-Unis, le Japon, la France et l'Allemagne. Selon l'OMS, au total 6.065 cas ont été confirmés dans le monde. Ce nombre ne cesse de croître.

Le 29 janvier, les Émirats arabes unis ont fait état de quatre personnes contaminées, les premiers cas avérés au Moyen-Orient.

La Russie n'a signalé aucun cas confirmé de contamination au coronavirus sur son sol.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала