Le personnel navigant d’Air France demande l’arrêt des vols à destination de la Chine

Face à la propagation du nouveau coronavirus qui a déjà fait 170 morts en Chine, le personnel navigant d’Air France a demandé d’arrêter les vols à destination de ce pays.

Les représentants syndicaux des personnels navigants commerciaux (PNC) d'Air France ont demandé à la direction l'arrêt des vols de la compagnie à destination de la Chine en raison de l'épidémie de coronavirus, a appris Reuters de sources syndicales.

A village committee member wearing face mask and vest, stops a car for checking as he guards at the entrance of a community to prevent outsiders from entering - Sputnik France
Coronavirus: la Russie annonce la fermeture de ses frontières avec la Chine
Un porte-parole de la compagnie a déclaré à l’agence qu'Air France suivait «la situation en temps réel, laquelle évolue rapidement» et que la santé et la sécurité de ses personnels restaient «ses priorités absolues».

Air France a plus tôt justifié par une demande en berne la réduction de ses vols vers Pékin et Shanghai au départ de Paris, qui passeront respectivement de 10 à sept et de 13 à sept. Comme plusieurs autres compagnies, elle a suspendu ses vols vers Wuhan, l'épicentre de l'épidémie, depuis le 24 janvier.

Les décès en forte progression

Les autorités chinoises ont fait état jeudi 30 janvier au matin de 38 décès sur les 24 heures précédentes, soit la plus forte progression quotidienne depuis le début de l'épidémie en décembre, portant le bilan à 170 morts.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала