Suspension des vols d’Air France pour la Chine continentale jusqu'au 9 février

En raison de la propagation du nouveau coronavirus qui a déjà fait au moins 171 morts en Chine, la compagnie aérienne Air France annonce la suspension de ses vols pour la Chine continentale jusqu'au 9 février.

La direction d'Air France annonce que tous les vols pour la Chine continentale sont désormais suspendus jusqu’au 9 février, en raison de la propagation du coronavirus qui a déjà fait au moins 171 morts dans ce pays.

A village committee member wearing face mask and vest, stops a car for checking as he guards at the entrance of a community to prevent outsiders from entering - Sputnik Afrique
Coronavirus: la Russie annonce la fermeture de ses frontières avec la Chine
«Les clients ayant une réservation à destination ou en provenance de Chine pour des départs jusqu'au 29 février 2020 inclus peuvent reporter leur voyage jusqu'au 31 mai 2020 ou demander un remboursement, sans frais. Les mesures commerciales de la compagnie sont consultables sur le site www.airfrance.com», précise le communiqué officiel.

Toutefois, l’entreprise précise qu’elle effectuera encore des vols spéciaux reliant certaines villes françaises à Shanghaï et Pékin, qui seront faits aveс des équipages volontaires à partir du jeudi 30 janvier, «afin d'assurer le vol retour de ses clients et de ses salariés».

Les employés élèvent la voix

Auparavant, les employés de la compagnie aérienne française avaient déjà insisté pour que leur entreprise suspende les vols à destination et en prvenance de la Chine dans le contexte de l’épidémie qui frappe ce pays.

Un avion d'Air France - Sputnik Afrique
Le personnel navigant d’Air France demande l’arrêt des vols à destination de la Chine

Alors, un porte-parole de la compagnie avait déclaré à l’agence de presse qu'Air France suivait «la situation en temps réel, laquelle évolue rapidement» et que la santé et la sécurité de son personnel restaient «ses priorités absolues».

Le 29 janvier, Air France avait déjà annoncé la suspension de l’intégralité de ses vols en provenance et à destination de Wuhan, la ville considérée comme le berceau du virus, ainsi qu’une réduction du nombre de ses vols à destination de Pékin et de Shanghaï.

Propagation du coronavirus

L’épidémie a frappé la Chine et s’est déjà propagée à plusieurs autres pays, en Europe, en Asie, ainsi qu'aux États-Unis. Selon le dernier bilan de ce jeudi 30 janvier, le coronavirus 2019-nCoV a déjà causé 171 morts et contaminé 8.100 personnes uniquement en Chine.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала