Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Données personnelles: en Russie, Facebook et Twitter encourent une amende allant jusqu’à 85.000 euros

© Sputnik . Alexander Kryazhev / Aller dans la banque de photosTwitter et Facebook
Twitter et Facebook - Sputnik France
S'abonner
N’ayant pas obéi à temps aux exigences relatives à la localisation des bases de données personnelles en Russie, les deux compagnies sont visées par une procédure administrative.

Le Service fédéral de supervision des communications, des technologies de l'information et des médias de masse, Roskomnadzor, a engagé une procédure administrative contre Facebook et Twitter qui risquent de se voir infliger une amende d’un montant allant d’un à six millions de roubles (de 14.000 à 85.000 euros).

La cause? Les compagnies en question n’ont pas fourni à temps les informations sur la localisation des bases de données personnelles des citoyens russes que Roskomnadzor avait demandées à la fin de l’année passée.

Ecran d'ordinateur (image d'illustration) - Sputnik France
Vols de données personnelles et bancaires au Canada, une véritable pandémie?
Le protocole a été mis en place en présence d’un représentant de Twitter. Le Service fédéral précise que celui de Facebook n’ayant pas assisté à la signature, une copie du protocole sera adressée à l’entreprise sous trois jours.

Au printemps dernier, Roskomnadzor avait déjà visé ces compagnies de procédures administratives similaires pour cette même raison. En avril de la même année, elles avaient été condamnées à une amende d’un montant de 3.000 roubles chacune (42 euros). Alors, le délai a été fixé jusqu’à la fin de l’année 2019.

Ensuite, les députés ont décidé d’alourdir l’amende pour ce type de dérogation.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала