Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un kamikaze prêt à se faire exploser au milieu de marches pacifiques à Alger arrêté par l’armée

S'abonner
Un terroriste «candidat à un attentat kamikaze utilisant une ceinture explosive» et qui visait les marches pacifiques à Alger a été neutralisé par les unités antiterroristes de l’armée algérienne, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.

Dans un communiqué officiel que Sputnik a pu consulter, le ministère algérien de la Défense nationale (MDN) a annoncé l’arrestation d’un terroriste «qui était candidat à l'exécution d'un attentat kamikaze» à Alger et qui visait les manifestations populaires dans la capitale.

«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l'exploitation de renseignements, un détachement de l'ANP [Armée nationale populaire, ndlr]  a capturé, le 29 janvier 2020, dans la commune de Birtouta à Alger, le terroriste recherché "R. Bachir"», indique le communiqué du MDN. «Ce dernier était candidat à l'exécution d'un attentat kamikaze visant les marches pacifiques dans le centre de la capitale, en utilisant une ceinture explosive», précise le ministère.

Le bilan 2019

«L'année 2019 s'est distinguée par de grands résultats, en matière de lutte antiterroriste, […] et ce par la neutralisation et l'arrestation d'un nombre important de terroristes, le démantèlement de plusieurs réseaux de soutien et la destruction d'un grand nombre de casemates et d'abris servant de refuges aux groupes terroristes», indique un communiqué du MDN datant du 3 janvier 2020.

La délégation algérienne à Maks a visité deux fois le Su-57 - Sputnik France
«L’armée algérienne pourrait envisager sérieusement l’option de l’acquisition d’avions furtifs», selon un ex-colonel
Ainsi, en termes de chiffres, le ministère annonce l'élimination de 15 terroristes et l’arrestation de 25 autres. À ceci s’ajoute la reddition aux autorités militaires de 44 terroristes, la découverte des dépouilles de six autres et l'arrestation de 245 éléments de soutien aux groupes terroristes.

Par ailleurs, le MDN affirme que 295 casemates et neuf ateliers de fabrication d'explosifs ont été détruits par les unités de l’ANP.

Le même communiqué annonce la récupération de 649  pièces d'armement répartis, dont 116 kalachnikovs, 433 fusils, 32 pistolets, 38 mitrailleurs et 30 lance-roquettes.

Le MDN précise également  que 240 chargeurs, 33 chaînes de munitions, 193.680 balles de différents calibres, 1.725 obus, 750 bombes de confection artisanale et 1891,4 Kilogrammes de matières explosives ont été saisis dans les différentes opérations des unités antiterroristes de l’ANP.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала