Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une famille juive débarquée d’un avion à cause de «son odeur»

© AFP 2021 THOMAS COEXJewish Kippas (skullcaps) are seen on display at a store in downtown west Jerusalem, on January 15, 2016.
Jewish Kippas (skullcaps) are seen on display at a store in downtown west Jerusalem, on January 15, 2016. - Sputnik France
S'abonner
Un couple de juifs orthodoxes accompagné d’un bébé a dénoncé une discrimination religieuse après avoir été débarqué d’un avion American Airlines à Miami en raison de son «odeur corporelle».

Une famille juive orthodoxe, originaire du Michigan, a été expulsée d’un vol American Airlines à Miami, la compagnie invoquant «son odeur corporelle», rapporte le Times of Israel.

un avion - Sputnik France
Des indices pour repérer une situation d’urgence en avion
Yossi Adler, sa femme Jennie et leur fille de 19 mois venaient d’embarquer dans un avion à destination de Détroit le 23 janvier, quand des employés leur ont demandé de quitter l’appareil. Ceux-ci ont par la suite précisé que la demande provenait du pilote et était liée à leur prétendue odeur.

«L’agent de la sécurité a fait des déclarations désobligeantes en disant aux Adler qu’il savait que les Juifs orthodoxes prenaient des bains une fois par semaine», indique le Times of Israel.

La famille conteste ces propos, affirmant qu’ils avaient pris une douche le matin. Qui plus est, ils indiquent avoir interrogé d’autres passagers, tous leur ayant répondu n’avoir senti aucune odeur.

Le vol a par ailleurs décollé avec tous les bagages de la famille, y compris une poussette et un siège auto.

Une plainte déposée

Cinq jours après l’incident, le couple a déposé une plainte contre American Airlines au tribunal de Houston, dénonçant une discrimination raciale et religieuse.

8 millions d’euros de voyages en avion pour Macron et l’Élysée en 2018 - Sputnik France
Huit millions d’euros de voyages en avion pour Macron et l’Élysée en 2018
«Les Adler ont été sérieusement incommodés, traités comme des criminels, humiliés, insultés, diffamés, ont manqué des rendez-vous, ont engagé des dépenses supplémentaires et ont subi un traumatisme et une détresse émotionnelle», stipule la plainte.

«Les membres de l’équipe de l’aéroport de Miami étaient préoccupés par le confort de nos autres passagers en raison des odeurs», a pour sa part insisté une porte-parole d’American Airlines au Miami Herald.

La compagnie aérienne a logé la famille pour une nuit dans un hôtel. Le lendemain, elle a pu rentrer chez elle à bord d’un autre vol American Airlines.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала