aéroport international Tianhe de Wuhan - Sputnik Afrique

Coronavirus: des pays ferment leurs frontières, la Russie ajuste le régime des visas

La Chine, où le bilan de l'épidémie de coronavirus s'est alourdi samedi à 259 morts, a mis en garde contre une «panique inutile» au moment où des pays d'Asie et les États-Unis commencent à fermer leurs frontières aux voyageurs en provenance de Chine.

Le bilan de l'épidémie de pneumonie virale en Chine est passé le 1er février à 259 morts, et le nombre de personnes infectées est proche des 12.000, ont annoncé les autorités sanitaires chinoises.

Selon l'ambassadeur chinois à l'Onu à Genève, Xu Chen, «il n'est pas nécessaire de paniquer inutilement, ni de prendre des mesures excessives».

Moments forts
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
20:05 01.02.2020

Le virus a été confirmé chez un homme de 20 ans habitant à Boston.
Comme le précise le département de la santé publique du Massachusetts, l’homme s’était récemment rendu en Chine.

18:46 01.02.2020

Un nouveau cas de la contamination a été confirmé aux Émirats arabes unis, portant à cinq le nombre de personnes ayant contracté ce nouveau virus.

18:11 01.02.2020

Le gouvernement russe a chargé le ministère des Affaires étrangères de suspendre le traitement des demandes et la délivrance de visas de travail pour les citoyens chinois et ce en raison du coronavirus.

En outre, la Russie suspend les voyages touristiques sans visa avec ce pays, a-t-il été annoncé le 1er février.

Le gouvernement a ensuite expliqué à Sputnik qu’il ne limitait aucunement les déplacements des Russes vers la Chine, mais conseillait avec instance d’y renoncer.

La suspension du régime sans visa entre les deux pays concerne uniquement les citoyens chinois effectuant leur déplacement dans le cadre de voyages de groupes touristiques organisés, a-t-il été précisé.

18:06 01.02.2020

Le Kirghizstan, ce pays d’Asie centrale, a fermé sa frontière terrestre avec l’empire du Milieu et a suspendu la liaison aérienne avec ce dernier en raison du coronavirus.

La frontière entre les deux États s’étend sur 1.084 km.

16:53 01.02.2020

Un avion de l'armée de l'Air allemande transportant une centaine de personnes rapatriées de Wuhan en Chine en raison de l'épidémie du nouveau coronavirus est arrivé samedi en Allemagne, a constaté l'AFP.

13:39 01.02.2020

Ce numéro, le 0800 130 000, «sera ouvert de 9H à 19H00 tous les jours» et réservé à «toutes les questions qui ne concernent pas la santé», a précisé la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

11:54 01.02.2020
10:53 01.02.2020

Cette décision s'applique à toutes les compagnies aériennes «assurant des liaisons entre le Vietnam et la Chine», précise l'autorité.

10:07 01.02.2020
09:15 01.02.2020
07:46 01.02.2020
07:02 01.02.2020

Le ministère espagnol de la Santé a annoncé le 31 janvier un premier cas de coronavirus dans l'archipel des Canaries.

Le patient contaminé faisait partie d'un groupe de cinq personnes placées en observation après avoir été en contact avec un Allemand atteint du virus 2019-nCoV.

07:00 01.02.2020

Tous les nouveaux décès sauf un ont été enregistrés dans le Hubei, province du centre de la Chine qui est le foyer de l'épidémie apparue en décembre.

Le nombre des infections en Chine a également augmenté, atteignant 11.791, selon la commission.

Усиление санитарно-карантинного контроля в аэропортах - Sputnik Afrique
Craignant le coronavirus, ils refusent d’aider un homme à terre qui finit par mourir
06:58 01.02.2020

Le Vietnam a annoncé la suspension des visas de tourisme pour tous les Chinois et les étrangers ayant séjourné en Chine durant les deux dernières semaines.

Singapour et la Mongolie ont aussi suspendu l'entrée de l'ensemble des voyageurs en provenance du territoire chinois.

06:56 01.02.2020

«Les mots et les actes de certains responsables américains ne sont ni fondés sur les faits ni appropriés», a fustigé une porte-parole de la diplomatie chinoise, Hua Chunying.

06:54 01.02.2020

Les Etats-Unis ont déclaré vendredi l'état d'urgence sanitaire et annoncé qu'ils refusaient l'entrée sur leur territoire aux ressortissants étrangers s'étant rendus en Chine, une mesure extraordinaire décidée alors que l'administration Trump répète que le risque posé par le virus est faible pour les Américains.

À partir de dimanche à 22h00 GMT, les autorités interdiront l'entrée sur le territoire des non-Américains s'étant rendus en Chine dans les 14 derniers jours, a décrété le ministre de la Santé Alex Azar.

Pour les ressortissants américains, une quarantaine allant jusqu'à 14 jours sera imposée à ceux qui se sont rendus dans la province du Hubei dans les deux semaines précédentes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала