«La France est l’un des principaux partenaires internationaux de la Russie»

© Sputnik . Mikhail Klimentiev / Aller dans la banque de photosVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik France
Recevant les lettres de créance de plusieurs ambassadeurs en Russie, notamment de celui de France, Pierre Lévy, Vladimir Poutine s’est félicité de la collaboration politique, économique et culturelle entre les deux pays et a indiqué que Paris était «l’un des principaux partenaires internationaux» de Moscou.

La Russie et la France restent en contact et collaborent sur nombre de sujets internationaux, a constaté Vladimir Poutine lors de la cérémonie de remise des lettres de créance.

Le nouvel ambassadeur de France en Russie est Pierre Lévy.

«La France est l’un des principaux partenaires internationaux de la Russie. Nous maintenons un contact permanent avec le Président Emmanuel Macron. Nous nous rencontrons régulièrement. Nous examinons des sujets comme le règlement en Libye, en Syrie et au Moyen-Orient et nous coopérons en général sur la crise ukrainienne dans le cadre du format Normandie», a-t-il souligné.

Il a rappelé que la Russie et la France s’étaient également entendues pour engager des activités communes en vue de garantir la stabilité et la sécurité en Europe.

«Les relations économiques entre la Russie et la France continuent de se développer, notamment dans l’industrie et l’énergie», a ajouté le Président russe.

Côté culture, il a rappelé que la France avait accueilli en janvier Les Saisons russes, festival mondial qui doit contribuer au renforcement de l’amitié et de la compréhension mutuelle entre les peuples des deux pays.

Les Saisons russes sont un festival qui a pour vocation d’ouvrir de nouvelles possibilités pour le dialogue interculturel et qui cette année se déroule simultanément en France, en Belgique et au Luxembourg.

Macron prône le dialogue

Lors de sa récente visite officielle le 3 février en Pologne, Emmanuel Macron a souligné que les intérêts de la sécurité et de la stabilité de l’Europe et des partenaires européens étaient une «priorité absolue».

Vladimir Poutine à Jérusalem - Sputnik France
Poutine évite le vice-Président américain pour serrer la main de Macron à Jérusalem – vidéo
Selon lui, «la Russie est en Europe, même si elle n’est pas dans l’Union européenne» et elle est «dans notre voisinage». De ce fait, a-t-il conclu, «nous n’avons aucun intérêt à avoir une situation qui consiste à ne pas regarder en face notre relation avec la Russie».

Évoquant le dossier ukrainien et le dernier sommet Normandie à Paris, il a mis en relief l’importance d’avoir avec la Russie un dialogue qui, «même s’il est difficile, est la condition indispensable pour réaliser des progrès en Ukraine».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала