Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Premières images à bord du navire de croisière où une dizaine de cas de coronavirus ont été détectés

© Sputnik . Vitali Ankov / Aller dans la banque de photosКруизный лайнер Diamond Princess прибыл в порт Владивостока
Круизный лайнер Diamond Princess прибыл в порт Владивостока - Sputnik France
S'abonner
Alors qu’au moins 10 cas d’infection au coronavirus ont été détectés à bords du navire de croisière Diamond Princess au Japon, les premières images apparaissent sur Instagram.

Des images prises à bord du paquebot Diamond Princess peu après le dépistage de 10 cas de coronavirus montrent notamment des médecins en blouse médicale et équipés de masques.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Joni Fehrenbacher (@vancity_runr)

«Je viens de communiquer avec Spencer [apparemment l’un des passagers, ndlr]», écrit une femme sur Instagram, «Ils sont maintenant en quarantaine pour les 14 prochains jours».
Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Joni Fehrenbacher (@vancity_runr)

D’autres images montrent des médecins et des passagers, masque sur le visage, dans les luxueux couloirs du bateau.

Dix porteurs du virus

10 cas d’infection au coronavirus ont été détectés chez des passagers et un membre de l’équipage du navire de croisière Diamond Princess au Japon, rapporte l’Association des opérateurs de voyage de la Russie.

«Comme l’indique l’entreprise Princess Cruises, le virus a été confirmé chez deux Australiens, trois Japonais, trois touristes de Hong Kong, un touriste des États-Unis, ainsi que chez un membre de l’équipage originaire des Philippines», détaille-t-elle dans un communiqué.

Selon leurs informations, le Diamond Princess réalisait un voyage de 14 jours, du 20 janvier au 4 février. Au total, 2.666 hôtes et 1.045 membres d’équipage se trouvent à bord. La majorité des passagers sont japonais.

Les personnes infectées par le coronavirus ont été débarquées par les garde-côtes japonais, puis transportées à l’hôpital.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала