Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un nouveau traitement contre le coronavirus pourrait voir le jour en France d’ici peu

© Sputnik . Evgeniï Epantchintzev / Aller dans la banque de photosКарантинный контроль в поликлинике
Карантинный контроль в поликлинике - Sputnik France
S'abonner
Dans une interview donnée à France Info ce samedi, un chercheur de l’Inserm explique que l’Institut travaille à un nouveau traitement. Selon lui, des avancées significatives pourraient avoir lieu d’ici quelques semaines.

Au cours d’une interview au micro de France Info, Manuel Rosa-Calatrava, directeur de recherche à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) est revenu sur l’avancement des recherches contre le coronavirus. Au sein de son laboratoire, il dit travailler avec une méthodologie nouvelle, basée sur le repositionnement de médicaments déjà existants. Des recherches qui pourraient porter leurs fruits d’ici quelques semaines, selon lui.

«C'est l'affaire de quelques semaines, on est dans des modèles précliniques» affirme-t-il.

Le repositionnement des médicaments

Manuel Rosa-Calatrava explique que son laboratoire utilise des médicaments déjà existants, et tentent d’isoler leurs effets secondaires, pour les rediriger vers d’autres buts thérapeutiques. D’après lui, cette méthode permettrait un gain de temps important.

«L'avantage, c'est qu'en puisant dans la pharmacopée existante, on réduit considérablement les coûts de développement, mais aussi le temps nécessaire pour proposer de nouveaux traitements aux patients.»

Il rappelle que cette méthode a déjà était utilisée pour lutter contre le coronavirus du Moyen-Orient, en 2013.

Reportage dans un foyer du coronavirus: à bord du bateau de croisière Diamond Princess et alentour
 - Sputnik France
Reportage dans un foyer du coronavirus: à bord du bateau de croisière Diamond Princess et alentour

Ces médicaments repositionnés pourraient être utilisés en parallèle avec des antiviraux classiques.

L’épidémie de coronavirus continue de se propager, alors que les autorités chinoises annonçaient ce samedi 34.500 cas de coronavirus 2019-nCoV, pour un bilan de 724 morts. En France, la ministre de la Santé Agnès Buzyn révélait l’existence de cinq nouveaux cas, се qui porte à porte à 11 le nombre des personnes infectées dans le pays.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала