Les sirènes d’alerte déclenchées dans le sud d’Israël

© AP Photo / Tsafrir AbayovUn soldat israélien devant une batterie du système Dôme de fer
Un soldat israélien devant une batterie du système Dôme de fer - Sputnik France
Les militaires israéliens ont déclenché ce dimanche 9 février les sirènes d’alerte dans la ville de Sdérot, dans le sud du pays, mettant en garde la population locale contre un possible tir de roquette.

L’armée israélienne a averti ce dimanche 9 février la population de la ville de Sdérot et de la zone frontalière avec la bande de Gaza d’un possible tir de roquette en déclenchant les sirènes d’alerte.

«Les sirènes d’alerte ont retenti dans la ville de Sdérot et aux alentours de la bande de Gaza», indique un communiqué de Tsahal.

​Par la suite, Tsahal a confirmé qu’une roquette avait effectivement été tirée depuis la bande de Gaza en direction d’Israël.

«L’accord du siècle» de Donald Trump

Sur fond de la récente annonce par Donald Trump de son plan pour le Proche-Orient, les sirènes d’alerte retentissent régulièrement en Israël, dans les zones frontalières avec la bande de Gaza. Baptisé «accord du siècle» par Washington, ce plan prévoit notamment l'institution d'un État palestinien et le maintien du statut de Jérusalem en tant que capitale indivisible d'Israël. Pour le Président américain, le projet doit permettre de faire un «pas de géant» en direction de la paix entre Israéliens et Palestiniens.

D’après ses propositions, la capitale du futur État palestinien sera située à Jérusalem-Est, où les États-Unis «ouvriront avec fierté» leur ambassade. Mahmoud Abbas a déjà rejeté ce plan précisant que Jérusalem n'était pas à vendre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала