Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ankara affirme avoir touché un hélicoptère syrien dans le gouvernorat d'Idlib

© AFP 2021 Omar Haj KadourGouvernorat d'Idlib
Gouvernorat d'Idlib  - Sputnik France
S'abonner
Le ministère turc de la Défense nationale a déclaré avoir neutralisé un hélicoptère syrien dans le gouvernorat d'Idlib lors de sa riposte aux tirs de l'armée syrienne qui avaient fait cinq morts parmi les soldats turcs.

Un hélicoptère syrien a été touché dans le gouvernorat d'Idlib lors de la riposte turque aux tirs des forces syriennes, a déclaré lundi 10 février le ministère turc de la Défense nationale.

«Selon les données préliminaires provenant de différentes sources, 115 cibles de l’armée syrienne ont été visées, 101 ont été touchées, trois chars, deux armes d’artillerie et un hélicoptère ont été neutralisés. L’opération continue», a indiqué le ministère dans un communiqué.

Le ministère avait précédemment annoncé que des tirs de l'armée syrienne contre un poste d'observation dans le nord du gouvernorat syrien d'Idlib avaient fait cinq morts et cinq blessés parmi les soldats turcs.

Frontière turco-syrienne - Sputnik France
Erdogan veut «combler une grave lacune» dans le système de défense à la frontière syrienne
Le 3 février, huit soldats turcs avaient été tués en Syrie dans des tirs des forces syriennes, selon l'agence Anadolu. Le Président Erdogan avait alors déclaré que les tirs de riposte avaient fait 76 morts au sein de l'armée syrienne.

Entretiens russo-turcs sur Idlib

Ces derniers jours, des entretiens russo-turcs consacrés à la situation dans le gouvernorat d’Idlib se déroulaient à Ankara. Selon la chaîne de télévision TRT, la Turquie insistait sur le maintien de ses postes d’observation à Idlib.

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu a annoncé ce lundi 10 février que la Russie et la Turquie n’étaient pas encore parvenues à une entente.

Le 5 février, le Président Erdogan avait déclaré avoir appelé Vladimir Poutine à exercer des pressions sur Bachar el-Assad pour que l’armée syrienne arrête son offensive dans le gouvernorat d’Idlib et se retire des postes d’observation turcs jusqu’à fin février, menaçant de riposter militairement.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала