Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Quatre Français à bord du paquebot en quarantaine à cause du coronavirus au large du Japon

S'abonner
Le ministère français des Affaires étrangères annonce qu’il y a quatre Français dont un membre d'équipage à bord du paquebot placé en quarantaine au large du Japon en raison d’une flambée de coronavirus 2019-nCoV.

Quatre Français se trouvent à bord du navire de croisière Diamond Princess, bloqué dans le port japonais de Yokohama en raison de plusieurs cas de contamination par le coronavirus 2019-nCoV, a annoncé lundi 10 février le ministère français des Affaires étrangères.

«D'après les informations dont nous disposons à ce stade, trois Français se trouvent à bord parmi les passagers, un quatrième Français est présent parmi les membres d'équipage», a indiqué un porte-parole du Quai d'Orsay lors d'un point presse.

Selon le porte-parole, le consulat français à Tokyo a pris contact avec ces personnes et reste en contact avec les autorités japonaises ainsi qu’avec la compagnie de croisières.

Les médias avaient précédemment annoncé que parmi les quatre Français confinés à bord du Diamond Princess figuraient deux Néo-Calédoniens, Michel Vittori, 82 ans, ancien enseignant et ancien adjoint à la mairie de Nouméa, ainsi que son épouse Linda.

Environ 130 personnes contaminées à bord

Les médias japonais ont annoncé ce lundi 10 février que le nombre de personnes infectées par le coronavirus 2019-nCoV à bord du paquebot se situait aux alentours de 130, après qu'environ 60 des 3.700 passagers et membres d'équipage ont été testés positifs.

Круизный лайнер Diamond Princess прибыл в порт Владивостока - Sputnik France
Premières images à bord du navire de croisière où une dizaine de cas de coronavirus ont été détectés
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a demandé vendredi 7 février au Japon de prendre toutes les mesures nécessaires pour accompagner les passagers du Diamond Princess confinés à bord, y compris des mesures de soutien psychologique.

Le Diamond Princess, qui réalisait initialement un voyage de 14 jours, du 20 janvier au 4 février, a accosté le 6 février à Yokohama pour se ravitailler en vue d'une quarantaine qui pourrait durer jusqu'au 19 février, selon les médias.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала