Une femme armée d’une barre de fer perturbe la messe dans une église de l’Essonne

Dimanche 9 février, une femme a tenté d’agresser un fidèle à la barre de fer durant la messe, dans une église de l’Essonne. La personne qui s’est interposée a pris un coup à la tête et a été blessée. L’assaillante était déjà connue pour ses «soucis psychologiques».

Dès le début de la messe dominicale, le 9 février à 11 heures, une femme a tenté d’agresser un paroissien à l’aide d’une barre de fer, relate Le Parisien. Une fidèle qui s’est interposée a été touchée à la tête. Les faits se sont déroulés dans l’église Sainte-Croix de Quincy-sous-Sénart, une petite commune de l’Essonne.

Le Vatican - Sputnik Afrique
Vatican: une femme pour la première fois à un poste de très haut niveau au Saint-Siège

La dispute a éclaté dès le début de l’office. L’auteure des faits a été maîtrisée par des fidèles et était déjà connue des services de police, a indiqué la maire de Quincy-sous-Sénart. Selon les informations du quotidien, les habitants du village la connaissaient pour ses «soucis psychologiques», cette dernière ayant déjà perturbé d’autres messes auparavant.

La victime du coup de barre de fer a été prise en charge par les pompiers et emmenée à l’hôpital Claude Galien. L’assaillante, après avoir été interrogée au commissariat, a été placée dans un hôpital psychiatrique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала