Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Matous et toutous chinois suivent l’exemple de leurs maîtres et sortent désormais masqués – images

S'abonner
Les propriétaires chinois d’animaux de compagnie sont préoccupés face à la propagation du nouveau coronavirus. Redoutant que leurs quadrupèdes soient touchés par l’infection, ils les protègent comme ils le font pour eux, avec des masques.

Un vent de panique souffle sur les propriétaires d’animaux de compagnie en Chine: ils s'inquiètent pour les membres de la famille à quatre pattes qui risqueraient eux aussi d’être contaminés par le nouveau coronavirus.

Ainsi, de nombreux propriétaires n’oublient pas de masquer leurs matous et toutous, faisant exploser les ventes du produit.

Entretemps, selon l'OMS, «rien ne prouve» que les chiens ou les chats puissent être infectés par le nouveau coronavirus, soulignent les médias. Les experts interrogés par Franceinfo ont indiqué qu'un franchissement de la «barrière d'espèce» était rare.

Un commerçant en ligne chinois a, selon le Daily Mail, affirmé qu’il vendait actuellement 10 fois plus de masques pour chiens qui avaient été conçus initialement pour protéger ces quadrupèdes de la pollution dans les grandes villes.

Toutefois, l’épidémie du nouveau coronavirus, qui déjà fait des ravages parmi les humains, touche également les animaux, mais d’une autre manière.

Victimes collatérales

Ainsi, de nombreux propriétaires d’animaux de compagnie n’ont pas pu revenir auprès de leurs compagnons à quatre pattes après les vacances du Nouvel An à la suite de la quarantaine.

Un chat roux - Sputnik France
Les «chats masqués» pullulent en Chine pour lutter contre le coronavirus - photos
Le problème a même donné naissance au hashtag «sauvez les animaux de compagnie laissés à Wuhan» qui est actuellement le troisième le plus recherché sur le site chinois de microblogage Sina Weibo, avait précédemment fait savoir l’AFP. Ainsi, ceux qui ne peuvent pas rentrer chez eux entrent en contact avec des personnes bienveillantes qui acceptent de les aider.

D’autres propriétaires, qui redoutent de voir les chiens et les chats leur transmettre le dangereux virus, se débarrassent de leurs animaux de compagnie. Des experts en Chine tentent d’ailleurs d'empêcher les gens d’agir de la sorte.

Enfin, toujours selon le Daily Mail, le chef d'une équipe d'experts chinois a affirmé que garder des animaux de compagnie pourrait aider à renforcer le système immunitaire de leurs propriétaires et ainsi rester éventuellement à l'écart du coronavirus.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала