Un chien fait grimper un léopard pris de panique sur un arbre en Russie – vidéo

Le chien d’un habitant de l’Extrême-Orient russe qui pêchait tranquillement a couru après un léopard et l’a fait grimper à un arbre. Le propriétaire a raconté à Sputnik les détails de la rencontre, alors que le scientifique du parc national Terre du léopard Youri Darmane a mis en garde contre une situation dangereuse pour tous.

«Le voici sur une branche, joli gars», lance l’auteur de la vidéo et maître du chien qui vient de faire grimper un léopard de l’Amour à un arbre. Le chien prénommé Grad (Grêle) aboyait, fier de lui.

Venu pêcher aux abords de la ville d’Oussouriisk, le propriétaire Ivan Chtcherbatiouk, habitant du territoire du Primorié, dans l’Extrême-Orient russe, a raconté à Sputnik que le canidé avait couru quelque part pendant qu’il pêchait. Ayant entendu un aboiement, il est allé voir ce qui se passait.

«Le voici sur une branche, joli gars. Je ne veux pas m’approcher, qui sait ce qu’il a à l’esprit [le léopard, ndlr]. Et voilà qui revient, notre chasseur», commente-t-il dans la vidéo.

«Sur l’un des arbres était perché un léopard et Grad était en bas, aboyant. Le léopard s’est installé sur une branche, balançant les pattes», s’est rappelé le maître. «Ce soir-là, j’ai dû laisser le chien près de l’arbre. Grad ne voulait pas s’en aller, mais quelques heures plus tard il est rentré à la maison lui-même.»

La première rencontre

Selon lui, les habitants locaux n’ont jamais vu de léopards dans ce village. Comme l’a expliqué à Sputnik le directeur adjoint pour la science du parc national Terre du léopard Youri Darmane, les léopards ont peur des chiens, surtout des jeunes.

«C’est pourquoi la chasse avec les chiens est interdite dans tout le Primorié sud-ouest: ils font grimper la bête sur un arbre, puis le chasseur ne peut pas faire partir les chiens et tire», précise-t-il. «De l’autre côté, les mâles adultes peuvent manger les chiens. Donc, sur la vidéo on voit apparemment un léopard jeune et inexpérimenté, qui vient de quitter sa mère, il n’a qu’entre 1,5 et deux ans. Il aurait pu fuir un homme, mais ne peut pas fuir un chien, ce dernier court vite.»

Situation dangereuse

Selon lui, la situation est dangereuse pour tout le monde. «Nous nous battons pour qu'il n'y ait pas de chiens errants dans les forêts. Dans ce cas, l'homme pêchait et n'était pas dans le parc national. Il est difficile de lui incriminer quelque chose, mais l'homme et le léopard auraient pu se blesser», a noté le scientifique.

En cela, une telle rencontre atteste du fait que le léopard de l’Amour, aussi appelé panthère de Chine et classé en danger critique d’extinction, élargit son aire de répartition, constate M.Darmane.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала