Crimée: des attentats déjoués dans deux établissements d’enseignement

© Sputnik . FSB / Aller dans la banque de photosUn agent du FSB russe (image d'illustration)
Un agent du FSB russe (image d'illustration) - Sputnik France
Le Service fédéral de sécurité a annoncé avoir empêché deux attentats dans deux établissements d’enseignement à Kertch, en Crimée. Deux suspects ont été interpellés.

Deux personnes soupçonnées d’avoir fomenté des attaques dans deux établissements éducatifs à Kertch, en Crimée, ont été arrêtées par le Service fédéral de sécurité (FSB), a annoncé ce dernier dans un communiqué ce mardi 18 février.

Une voiture de police - Sputnik France
Le pire attentat préparé par Daech en Suisse déjoué par les services secrets
«Le Service fédéral de sécurité a arrêté les préparatifs de deux actes terroristes dans deux établissements d’enseignement par des habitants de Kertch nés en 2003 et 2004, partisans de l’idéologie extrémiste et disciples de Vladislav Rosliakov, âgé de 18 ans et lié au meurtre de 20 personnes dans le lycée polytechnique à Kertch en octobre 2018», a notamment annoncé le FSB.

Selon le communiqué, les spécialistes ont saisi à leur domicile des bombes artisanales ainsi que des composants nécessaires pour fabriquer des explosifs achetés sur Internet. Les deux suspects avaient testé leurs bombes «d’essai» sur des animaux de compagnie, précise le communiqué.

La tuerie au lycée de Kertch

Le 17 octobre 2018, un élève de quatrième année d'un lycée technique de Kertch, Vladislav Rosliakov, a déclenché une fusillade et fait exploser une bombe dans l’établissement qu'il fréquentait.

Après avoir commis l'attaque, il a mis fin à ses jours. Le Comité d’enquête a qualifié ce crime de tuerie de masse. Le drame a fait 21 morts assaillant compris et 67 blessés, majoritairement des élèves mineurs et majeurs, ainsi que plusieurs employés de l'établissement.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала