Victime d’une température historique, l’Antarctique fond sous l’œil de la Nasa – photos

L’Antarctique ayant connu des températures record début février, la Nasa a diffusé des images montrant la fonte de la neige sur le continent.

Les stations météorologiques de l’Antarctique ont enregistré le 6 février 2020 la température la plus chaude jamais relevée sur le continent. Ainsi, les thermomètres de la station de recherches argentine Esperanza ont affiché 18,3°C.

Les clichés ont été pris du 4 au 13 février. Ils montrent la fonte de la calotte glaciaire sur l’Eagle Island et ont été réalisés par l'Operational Land Imager (OLI) installé sur le satellite Landsat 8. Selon les modèles climatiques établis par les chercheurs de la Nasa, c’est le 6 février que l’île a connu une fonte maximale, de 30 millimètres.

Sur la deuxième image, environ 20% de l’accumulation saisonnière de neige sur l’île a fondu.

Troisième fonte en trois mois

Selon les experts, les températures chaudes de février 2020 s’expliquent par une combinaison d'éléments météorologiques.

Des scientifiques découvrent la nature des fissures géantes en Antarctique - Sputnik France
La fonte des glaces antarctiques en 100 ans vue par la Nasa (vidéo)
Ainsi, une crête de haute pression a permis aux températures chaudes de monter. En règle générale, la péninsule est protégée des masses d'air chaud par les vents d'ouest de l'hémisphère sud qui entourent le continent. Cependant, les vents d'ouest étant assez faibles, l'air chaud a pu traverser l'océan Austral et atteindre la calotte glaciaire.

Cette canicule de février a été le troisième événement majeur de fonte de l'été 2019-2020, après les vagues de chaleur de novembre 2019 et janvier 2020.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала