Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un jeune homme frappé, mutilé et noyé durant des heures dans le Val-d'Oise

S'abonner
Un homme de 20 ans a déclaré avoir été séquestré et torturé des heures durant. Les violences ont été filmées par les quatre suspects, âgés de 16 à 31 ans, qui ont été mis en examen et placés en détention.

Les pompiers ont été alertés le 22 février par un homme de 20 ans affirmant avoir été séquestré et torturé pendant plusieurs heures dans un appartement de Vauréal (Val-d'Oise), relate RTL.

Lors de l’examen, de nombreuses blessures sur le corps et à la main droite ont été constatées.

Ils étaient venus consommer de l’alcool

La victime a raconté avoir fait la connaissance de ses agresseurs, âgés de 16 à 31 ans, sur Snapchat. L’homme s’est rendu de son gré dans l’appartement de l’un d’eux pour, notamment, y boire de l’alcool. Ensuite, la situation a dégénéré.

une fille - Sputnik France
Une mineure aurait été séquestrée et torturée à des fins de sorcellerie au Maroc
Le jeune homme se serait d’abord fait voler son téléphone portable, avant de recevoir plusieurs coups de poing au visage. L’un de ses bourreaux, muni d’un coupe-cigare, a tenté de lui sectionner l’auriculaire droit.

La torture s’est poursuivie. Les agresseurs ont tenté de noyer leur victime dans une baignoire, l’ont menacée de mort. Ils ont même jeté du sel sur ses plaies pour redoubler sa douleur. Les actes de torture ont été filmés à l’aide d’un téléphone portable.

Des «teuffeurs» agressifs

Finalement, le jeune homme a réussi à s’enfuir et a appelé les pompiers. Il a été opéré à la main droite et s’est vu délivrer 21 jours d’ITT.

Il a également réussi à donner aux enquêteurs l’adresse de ses ravisseurs. Ceux-ci ont été interpellés. Les vidéos des scènes de torture ont pu être saisies. L’appartement était couvert de nombreuses traces de sang, poursuit RTL.

Quatre individus ont été mis en examen et placés en détention provisoire le 26 février. Une adolescente de 16 ans a également été placée sous contrôle judiciaire. Tous semblent évoluer dans le milieu des «teuffeurs» et communiquer sur un groupe Snapchat.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала