Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Premier décès dû au coronavirus aux États-Unis

S'abonner
Le premier décès dû au coronavirus a été enregistré aux États-Unis, a annoncé le département d'État à la Santé à Washington, peu avant une conférence de presse de Donald Trump consacrée à la situation autour de l'épidémie.

Une personne est décédée des suites du coronavirus SRAS-nCoV-2 (Covid-19) dans le comté de King, l'un des 39 constituant l'État de Washington, a annoncé samedi 29 février le département d'État à la santé.

​Il s'agit du premier décès dû au coronavirus aux États-Unis.

La personne est morte à l'hôpital EvergreenHealth Medical Center de Kirkland, dans la banlieue de Seattle, précise le porte-parole de l'établissement citée par les médias.

A lab assistant works on samples after an AP interview with Christian Drosten, director of the institute for virology of Berlin's Charite hospital on his researches on the coronavirus in Berlin, Germany, Tuesday, Jan. 21, 2020 - Sputnik France
Coronavirus: premier cas de contagion aux États-Unis
Peu après ces annonces, le Président Trump a donné une conférence de presse pour répondre aux craintes entourant l'épidémie. Il a précisé que le premier patient décédé du coronavirus sur le territoire américain était une femme âgée d'une cinquantaine d'années, qui vivait dans le comté de King.

Au total, 22 cas de coronavirus ont été diagnostiqués aux États-Unis, a précisé M.Trump.

Vendredi 28 février au soir, le département à la Santé a annoncé que deux nouveaux cas de coronavirus avaient été détectés dans le comté de Snohomish, également dans l'État de Washington.

Trois cas d'origine inconnue

Un cas de contamination à l'origine inconnue a été enregistré par les autorités sanitaires de l'Oregon le 28 février. D'après elles, cette personne, qui réside dans le comté de Washington, près de Portland, a contracté le nouveau coronavirus sans avoir voyagé récemment, ni eu de contact établi avec une personne infectée.

Deux autres cas de contamination d'origine indéterminée avaient été recensés fin février dans le nord de la Californie, voisine de l'Oregon.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала