Un porte-avions de l’US Navy entre en Méditerranée - photos

© AP Photo / Steve Helberporte-avions USS Dwight D. Eisenhower
porte-avions USS Dwight D. Eisenhower - Sputnik France
Sur fond de montée des tensions à Idlib, un porte-avions américain, accompagné de plusieurs croiseurs lance-missiles, est entré le 29 février en mer Méditerranée, selon le site de suivi Marine Traffic.

Un groupe aéronaval de la Marine américaine, dirigé par le porte-avions USS Dwight D. Eisenhower (CVN-69), est entré le 29 février en mer Méditerranée par le détroit de Gibraltar, indique le site Web Marine Traffic, lequel permet de suivre en direct le trafic maritime à travers le monde.

​La Marine américaine indique sur son site que le groupe mène une opération pour assurer la sécurité maritime dans les eaux internationales.

​Le porte-avions est accompagné des croiseurs lance-missiles USS San Jacinto (CG 65) et USS Vella Gulf (CG 72), ainsi que des destroyers lance-missiles USS Truxton (DDG 103), USS James E. Williams (DDG 95) et USS Stout (DDG 55).

L’USS Dwight D. Eisenhower est un porte-avions à propulsion nucléaire de classe Nimitz. Le navire fait partie des 11 porte-avions géants de l’US Navy.

Deux frégates russes en Méditerranée

Ankara, Türkei (Symbolbild) - Sputnik France
Une éventuelle guerre entre la Turquie et la Syrie serait un piège pour Erdogan, selon un parti turc
Le 28 février, sur fond d’aggravation de la situation à Idlib en Syrie, deux frégates russes Amiral Makarov et Amiral Grigorovitch dotées d’armes de précision – des systèmes de missiles Kalibr-NK – se sont rendus en Méditerranée par les détroits turcs du Bosphore et des Dardanelles.

Selon l’ancien commandant de la Flotte russe de la Baltique Vladimir Valouïev, l’arrivée des frégates russes a pour mission d’assurer l’équilibre des forces. Il estime par ailleurs que les frégates peuvent utiliser leurs missiles pour protéger les positions russes en Syrie.

Tensions à Idlib

Le 27 février après que des combattants du groupe Hayat Tahrir al-Cham* (anciennement connu sous le nom de Front al-Nosra*) ont mené une attaque contre les positions des forces gouvernementales syriennes. Ces dernières ont riposté en tuant 33 soldats turcs qui se trouvaient parmi les terroristes.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала