Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un passager va recevoir 316.000 euros de Royal Air Maroc après la perte de ses bagages

CC0 / ivabalk / Valises
Valises - Sputnik France
S'abonner
Près de cinq ans après que Royal Air Maroc a refusé d’embarquer son bagage à bord de son vol, un passager libérien a pris sa revanche, la compagnie étant désormais obligée de lui verser près de 316.000 euros de dommages et intérêts.

Le tribunal civil de Monrovia, la capitale du Libéria, a condamné la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) à payer 350.162 dollars (près de 316.000 euros) de dommages et intérêts à un passager pour avoir perdu ses bagages, relate le site spécialisé Newsaero.

Аэропорт - Sputnik France
Un conseil pour éviter des problèmes lors des contrôles d’avant vol à l’aéroport
C’est une affaire qui a duré plus de quatre ans dont les faits remontent au 3 novembre 2015. Selon la source, le passager, par ailleurs avocat, a déclaré qu’alors qu’il quittait le Libéria, ses bagages avaient été enregistrés et tamponnés. Ils n’avaient pourtant pas été mis dans l’avion par manque de place. Les représentants de RAM lui ont assuré qu’il recevrait ses bagages au Maroc. Cependant, dix jours après son retour au pays, le passager n’a pas vu ses valises.

L’avocat libérien a porté de multiples recours auprès de la compagnie marocaine ou encore de l'autorité de l'aviation civile de son pays, mais il n’a obtenu aucun résultat.

Un surpoids de valises en cause et une indemnisation

En décembre 2016, en raison de ces faits, l’homme avait déposé une plainte contre Royal Air Maroc à la Liberia Civil Aviation Authority, réclamant un million de dollars de dommages et intérêts.

D’après le média, la disparition de ses bagages et les efforts de recherche ont été stressants pour le passager. De plus, cette situation a entraîné des ennuis de santé, notamment une tension oculaire, et l’homme a dû dépenser beaucoup d’argent pour ses soins.

En tentant de se défendre, les avocats de la compagnie aérienne ont reconnu que les valises n’avaient pas été embarquées à cause de leur poids excédentaire et du refus du passager de payer des frais supplémentaires.

Malgré cet argument, le juge a ordonné à RAM de payer à l’individu une indemnité de 350.162 dollars (environ 316.00 euros).

«C'est pourquoi, et au vu de ce qui précède, le tribunal déclare que Royal Air Maroc est redevable envers Karnga [le nom du passager, ndlr], d’une somme totale de 350.162 dollars de dommages et intérêts et le greffier de cette cour doit veiller à ce que ladite somme soit versée au demandeur», a déclaré le magistrat.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала