Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des bombardiers russes se ravitaillent dans les airs à une vitesse de 600 km/h - vidéo

© Sputnik . Maksim Toumanov / Aller dans la banque de photosUn Tu-160
Un Tu-160 - Sputnik France
S'abonner
Des Tu-160 ont passé plus de huit heures en vol, lors desquelles ils ont effectué à plus de cinq kilomètres d'altitude des exercices de ravitaillement, une opération considérée comme particulièrement compliquée. Le ministère russe de la Défense a mis en ligne la vidéo.

Le ministère russe de la Défense a publié le 3 mars une vidéo montrant le ravitaillement en vol de bombardiers stratégiques Tu-160.

Sur la séquence, un Tu-160 s’approche d’un avion-ravitailleur Iliouchine Il-78 afin d’obtenir du carburant. Les bombardiers ont mené des exercices dans des conditions de forts vents de travers, détaille le ministère.

La mission, qui a duré plus de huit heures, a été effectuée de jour comme de nuit à des altitudes de plus de 5.000 mètres et à une vitesse d'environ 600 kilomètres à l'heure. La distance entre les aéronefs était inférieure à 30 mètres.

Au total, environ 10 avions à long rayon d’action ont participé aux vols.

Conçu pendant les années 1970-1980, le Tupolev Tu-160 est un bombardier supersonique à géométrie variable destiné à détruire des sites ennemis stratégiques par des armes conventionnelles et nucléaires. Selon le site officiel de Tupolev, il s’agit du plus grand avion supersonique militaire du monde et du plus grand à géométrie variable. Le Tu-160 a battu 44 records du monde.

La version modernisée déjà testée 

Des Tupolev Tu-142 - Sputnik France
Interception ou non? Aucun bombardier russe n’a effectué de vol au-dessus des mers de Norvège et de Barents
L’avionneur russe Tupolev a annoncé le 2 février avoir pour la première fois testé en vol le bombardier lourd supersonique modernisé Tupolev Tu-160M, lequel sera doté d’un plus large éventail d’armes et de nouveaux moteurs.

Parmi ses équipements, les ingénieurs du groupe ont mentionné de nouveaux systèmes de navigation et de pilotage ainsi que de communication et de contrôle, un nouveau radar et de nouveaux moyens de guerre électronique.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала