Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le sort des réfugiés à la frontière turco-grecque

S'abonner
La décision de la Turquie d’ouvrir sa frontière avec la Grèce fait peser sur l’Union européenne la menace d’une nouvelle crise migratoire. L’Europe redoute que ne se répète la situation de l’automne 2015 au cours duquel plus d’un million de migrants venus du Proche-Orient était entré illégalement sur son territoire.

Découvrez dans ce diaporama réalisé par Sputnik des photos de la frontière turco-grecque où se trouvent actuellement des dizaines de milliers de réfugiés prêts à la franchir.

© Sputnik . Burcu Okutan / Aller dans la banque de photosDes affrontements entre la police grecque et des migrants illégaux se sont de nouveau produits mercredi matin au poste de contrôle de Kastanies, dans la région d’Evros. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène contre un groupe de migrants qui essayait de pénétrer sur le territoire grec.
Le sort des réfugiés à la frontière turco-grecque
 - Sputnik France
1/10
Des affrontements entre la police grecque et des migrants illégaux se sont de nouveau produits mercredi matin au poste de contrôle de Kastanies, dans la région d’Evros. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène contre un groupe de migrants qui essayait de pénétrer sur le territoire grec.
© Sputnik . Burcu Okutan / Aller dans la banque de photosDes personnes groupées du côté turc ont d’abord lancé des pierres et des grenades lacrymogènes sur les forces grecques déployées à la frontière.
Le sort des réfugiés à la frontière turco-grecque
 - Sputnik France
2/10
Des personnes groupées du côté turc ont d’abord lancé des pierres et des grenades lacrymogènes sur les forces grecques déployées à la frontière.
© Sputnik . Burcu Okutan / Aller dans la banque de photosLorsqu’un groupe de migrants a tenté de traverser la frontière, les forces de l’ordre ont utilisé du gaz lacrymogène.
Le sort des réfugiés à la frontière turco-grecque
 - Sputnik France
3/10
Lorsqu’un groupe de migrants a tenté de traverser la frontière, les forces de l’ordre ont utilisé du gaz lacrymogène.
© Sputnik . Burcu Okutan / Aller dans la banque de photosDe nouveaux heurts ont eu lieu le lendemain du déplacement à la frontière gréco-turque du Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis et de la Présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.
Le sort des réfugiés à la frontière turco-grecque
 - Sputnik France
4/10
De nouveaux heurts ont eu lieu le lendemain du déplacement à la frontière gréco-turque du Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis et de la Présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.
© Sputnik . Burcu Okutan / Aller dans la banque de photosLe Premier ministre grec a prévenu les réfugiés qu’ils seraient renvoyés en Turquie s’ils passaient la frontière. Il a également demandé aux pays de l’Union européenne de participer au règlement de cette situation.
Le sort des réfugiés à la frontière turco-grecque
 - Sputnik France
5/10
Le Premier ministre grec a prévenu les réfugiés qu’ils seraient renvoyés en Turquie s’ils passaient la frontière. Il a également demandé aux pays de l’Union européenne de participer au règlement de cette situation.
© Sputnik . Burcu Okutan / Aller dans la banque de photosEn réponse à l’appel de Kyriakos Mitsotakis, Emmanuel Macron a assuré la Grèce et la Bulgarie de la «pleine solidarité» de la France. La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a souligné que les frontières de la Grèce étaient grecques aussi bien qu’européennes et l’UE aiderait la Grèce à les protéger.
Le sort des réfugiés à la frontière turco-grecque
 - Sputnik France
6/10
En réponse à l’appel de Kyriakos Mitsotakis, Emmanuel Macron a assuré la Grèce et la Bulgarie de la «pleine solidarité» de la France. La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a souligné que les frontières de la Grèce étaient grecques aussi bien qu’européennes et l’UE aiderait la Grèce à les protéger.
© Sputnik . Burcu Okutan / Aller dans la banque de photosLa Turquie a déclaré, après l’aggravation de la situation dans le gouvernorat d’Idlib, qu’elle ne pourrait plus contenir les flux de migrants et de réfugiés et a ouvert ses frontières avec l’UE. Des milliers de migrants se sont alors précipités en Grèce. Nombreux sont ceux en Europe à penser que la Turquie laisse les réfugiés se déplacer vers sa frontière avec l'UE dans le but d'exercer sur elle des pressions et d'obtenir un plus grand soutien de son intervention en Syrie. Sur la photo: réfugiés syriens à la frontière turco-grecque.
Le sort des réfugiés à la frontière turco-grecque
 - Sputnik France
7/10
La Turquie a déclaré, après l’aggravation de la situation dans le gouvernorat d’Idlib, qu’elle ne pourrait plus contenir les flux de migrants et de réfugiés et a ouvert ses frontières avec l’UE. Des milliers de migrants se sont alors précipités en Grèce. Nombreux sont ceux en Europe à penser que la Turquie laisse les réfugiés se déplacer vers sa frontière avec l'UE dans le but d'exercer sur elle des pressions et d'obtenir un plus grand soutien de son intervention en Syrie. Sur la photo: réfugiés syriens à la frontière turco-grecque.
© Sputnik . Burcu Okutan / Aller dans la banque de photosSelon le ministre turc de l’Intérieur Süleyman Soylu, quelque 100.000 réfugiés, essentiellement des Syriens, sont entrés en Grèce dans les deux jours qui ont suivi l’ouverture de la frontière.
Le sort des réfugiés à la frontière turco-grecque
 - Sputnik France
8/10
Selon le ministre turc de l’Intérieur Süleyman Soylu, quelque 100.000 réfugiés, essentiellement des Syriens, sont entrés en Grèce dans les deux jours qui ont suivi l’ouverture de la frontière.
© Sputnik . Burcu Okutan / Aller dans la banque de photosBeaucoup de réfugiés se trouvent pour le moment au poste de contrôle de Pazarkule, qu’on appelle aussi les «portes de l’Europe». Süleyman Soylu affirme que 76.000 personnes se préparent à franchir la frontière. L’Organisation internationale pour les migrations donne le chiffre de 13.000.
Le sort des réfugiés à la frontière turco-grecque
 - Sputnik France
9/10
Beaucoup de réfugiés se trouvent pour le moment au poste de contrôle de Pazarkule, qu’on appelle aussi les «portes de l’Europe». Süleyman Soylu affirme que 76.000 personnes se préparent à franchir la frontière. L’Organisation internationale pour les migrations donne le chiffre de 13.000.
© Sputnik . Burcu Okutan / Aller dans la banque de photosUne séance extraordinaire du Conseil Affaires étrangères de l’UE consacrée à la situation en Syrie et aux frontières de l’UE se tiendra le 6 mars à Zagreb.
Le sort des réfugiés à la frontière turco-grecque
 - Sputnik France
10/10
Une séance extraordinaire du Conseil Affaires étrangères de l’UE consacrée à la situation en Syrie et aux frontières de l’UE se tiendra le 6 mars à Zagreb.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала