Un léopard massacre quatre personnes dont deux enfants dans un village indien et créé la panique

© Sputnik . Evgenia Novozhenina / Aller dans la banque de photosUn léopard
Un léopard - Sputnik Afrique
Ayant déjà fait quatre morts, dont deux enfants, un léopard sème la panique dans un village indien, informe le quotidien Hindustan Times. Les agents forestiers et des villageois se sont lancés à la recherche du prédateur.

Après la mort de quatre personnes, dont deux enfants, les autorités de l'État indien de Karnataka ont lancé une chasse au léopard, fait savoir le quotidien Hindustan Times.

Un léopard - Sputnik Afrique
Un léopard marche inconsciemment vers une lionne avant de filer à l’anglaise – vidéo

Les quatre victimes du prédateur vivaient dans le district de Tumkur. En octobre et novembre, le léopard a tué et mangé deux vieilles femmes qui surveillaient un troupeau. Un garçon de cinq ans est mort en janvier dans la même région.

En outre, samedi 29 février, le léopard a tué un enfant de trois ans qui était en train de jouer devant une maison. Le prédateur a semé la panique dans la région.

«Nous sommes terrifiés à l'idée de sortir la nuit ou même d'aller travailler dans nos champs pendant la journée. Nous avons peur de permettre à nos enfants de sortir et de jouer», a confié au Hindustan Times un habitant.

Une chasse est lancée

Près de 50 policiers, agents forestiers et plusieurs villageois ont été déployés à la recherche du léopard qui a tué des humains. Ils mènent leurs recherches dans les forêts où le prédateur peut se cacher.

Léopard (image d'illustration) - Sputnik Afrique
Un chien fait grimper un léopard pris de panique sur un arbre en Russie – vidéo

Dans des endroits où des léopards sont souvent aperçus, au moins 20 pièges ont été installés avec des chèvres et des chiens comme appâts. Le déplacement des bêtes est surveillé par 50 caméras de surveillance.

Le premier léopard a pu être capturé quelques heures seulement après la mort de l'enfant, mais il n’a pas été déterminé si c’est lui qui l’a tué.

«Nous avons découvert qu'il y avait plus d’une douzaine de léopards dans la zone des attaques et dans les jungles de Tumkur, mais nous ne savons pas lequel a tué le garçon», affirme un porte-parole de l'agence forestière, cité par le média.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала