La défense aérienne syrienne fait face à une attaque de missiles israélienne

© Sputnik . Valeri Melnikov / Aller dans la banque de photosUn militaire syrien dans le gouvernorat de Quneitra
Un militaire syrien dans le gouvernorat de Quneitra - Sputnik France
La défense aérienne syrienne a réussi à intercepter des missiles israéliens, a annoncé Sana, précisant qu'Israël avait conduit l'attaque depuis le Golan.

La défense aérienne syrienne a fait face à des missiles israéliens dans la nuit de mercredi à jeudi dans le Sud et le Centre de la Syrie, a rapporté l'agence de presse d'État Sana, citée par l'AFP.

«Notre défense aérienne a fait face à une attaque de missiles israéliens dans le Sud-Ouest de la province de Quneitra», dans le Sud de la Syrie, ainsi que dans le Centre du pays, a indiqué Sana dans un communiqué.

«À 00H30 jeudi (22H30 GMT mercredi), notre défense aérienne a observé des mouvements d'avions de guerre israéliens (...) plusieurs missiles ont été tirés dans le Centre de la région. Les missiles hostiles ont été immédiatement contrés avec succès, aucun d'entre eux n'a pu atteindre sa cible», selon le communiqué.

La province de Quneitra est limitrophe du plateau du Golan, dont la majeure partie est occupée et annexée par Israël.

Plateau du Golan

Trois militaires syriens ont été blessés dans une récente attaque d'hélicoptères israéliens contre la ville syrienne de Quneitra le 27 février, a indiqué l'agence Sana.

Israël attaque plutôt rarement les positions des Syriens au Golan. Des frappes aériennes ont récemment visé Damas et ses environs.

Israël occupe depuis 1967 quelque 1.200 km2 du plateau du Golan qui appartenait à la Syrie depuis 1944. Israël a annexé ce territoire lors de la guerre des Six Jours. En 1981, le parlement israélien a adopté la Loi sur les hauteurs du Golan, proclamant unilatéralement la souveraineté de l'État hébreu sur ce territoire. Le Conseil de sécurité de l'Onu a qualifié cette annexion d'illégale par sa résolution 497 adoptée le 17 décembre 1981. Environ 510 km2 du plateau du Golan restent sous le contrôle du gouvernement syrien.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала