Un conseiller de Mohammad Javad Zarif serait décédé des suites du coronavirus

© REUTERS / Wana News AgencyÉpidémie de coronavirus Covid-19 en Iran (archive photo)
Épidémie de coronavirus Covid-19 en Iran (archive photo) - Sputnik France
Un conseiller de Mohammad Javad Zarif, Hossein Sheikholeslam, est décédé des suites du coronavirus à Téhéran, selon l'agence de presse iranienne Tasnim.

Le diplomate iranien Hossein Sheikholeslam, ex-conseiller du ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, est décédé jeudi 5 mars des suites du coronavirus Covid-19, a annoncé  l'agence de presse iranienne Tasnim.

M.Sheikholeslam se trouvait à l’hôpital Masih Daneshvari de Téhéran, l’un des établissements iraniens qui accueillent les personnes infectées par le coronavirus SRAS-CoV-2, selon l'agence de presse Fars.

​Le diplomate, qui a été ambassadeur d'Iran en Syrie de 1998 à 2003, devient la troisième victime du nouveau coronavirus occupant une fonction politique de haut niveau.

Selon les médias qui se réfèrent au ministère iranien de la Santé, le coronavirus a fait 107 morts dans le pays où 3.513 cas ont été confirmés. La vice-Présidente du pays en charge des Femmes et des Affaires familiales, Masoumeh Ebtekar, le vice-ministre de la Santé, Iraj Harirchi, et le chef de la commission de la sécurité nationale et de la politique étrangère du parlement iranien, Mojtaba Zoulnour, avaient été infectés par le coronavirus.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала