Des explosions entendues lors des cérémonies d'investiture concurrentes de Ghani et Abdullah en Afghanistan

Deux explosions ont retenti dans Kaboul ce lundi 9 mars pendant les cérémonies d'investiture concurrentes du Président Ashraf Ghani et de son principal rival, Abdullah Abdullah.

Deux explosions ont été entendues ce lundi 9 mars à Kaboul, où se tiennent parallèlement deux cérémonies d'investiture du chef de l’État: celle, officielle, du Président Ashraf Ghani, et celle de son rival Abdullah Abdullah.

«Je n'ai pas de gilet pare-balles, juste ma chemise. Je resterai même si je dois me sacrifier », a lancé M.Ghani, cité par l’AFP.

D’après l’agence de presse, M.Ghani n'a pas quitté l'estrade sur laquelle il discourait alors que des alarmes retentissaient au sein du palais présidentiel.

Une source issue du palais présidentiel a par la suite confirmé à Sputnik qu'il s'agissait de deux tirs de roquette, dans lesquels ont été blessées deux personnes. Ces tirs ont été ensuite revendiqués par Daech*.

Des Présidents rivaux

Le chef de l'exécutif du précédent gouvernement d'union nationale Abdullah Abdullah s'est déclaré lundi 9 mars Président d'Afghanistan, quelques minutes après l'investiture officielle du chef de l'État Ashraf Ghani, plongeant ainsi le pays dans une crise institutionnelle alors que d'importantes négociations avec les Talibans* doivent bientôt démarrer.

A soldier of Bravo Company, 1 Rifles launches a Desert Hawk UAV (Unmanned Aerial Vehicle) from a WMIK Landrover during an operation near Garmsir, Afghanistan. - Sputnik France
La CIA et des soldats US dans le viseur de la CPI pour de possibles crimes de guerre commis en Afghanistan

Lors de sa propre cérémonie d'investiture, organisée dans une autre aile du palais présidentiel, M.Abdullah a juré devant quelques centaines de partisans de «préserver l'indépendance, la souveraineté nationale, l'intégrité territoriale et les intérêts du peuple afghan».

L'élection présidentielle en Afghanistan s'est tenue en septembre 2019 mais ce n'est que le 18 février 2020 que la Commission électorale indépendante a déclaré Ashraf Ghani vainqueur avec 50,64% des voix. Ashraf Ghani sera le Président du pays pour la deuxième fois consécutive.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала