Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un couple succombe au coronavirus le même jour après 60 ans de mariage

© REUTERS / Marzio TonioloMasque de protection sur la statue du saint patron de l'Italie, Saint François à San Fiorano
Masque de protection sur la statue du saint patron de l'Italie, Saint François à San Fiorano - Sputnik France
S'abonner
En pleine pandémie de coronavirus, un mari et sa femme sont morts en Italie, à deux heures d’intervalle. Ils sont restés confinés chez eux pendant huit jours. Lorsqu’ils ont enfin pu être transférés dans un hôpital, la situation y était désastreuse, selon leur fils.

Les époux Luigi Carrara, 86 ans, et Severa Belotti, 82 ans, sont décédés ce mardi des suites du coronavirus, dans la région de Bergame, en Lombardie. La fièvre s’était déclarée il y a huit jours, raconte leur fils au quotidien Corriere della Sera. 

Emmanuel Macron  - Sputnik France
Emmanuel Macron fait une déclaration sur le coronavirus - vidéo
Après avoir vainement tenté de joindre les services d’urgence débordés, le couple s’est retrouvé confiné dans sa maison d’Albino. Aucun médecin disponible n’a pu leur rendre visite. Luca, leur fils, était lui-même placé en quarantaine avec sa famille, il a tant bien que mal essayé d’appeler le 112. Mais lorsqu’une ambulance a enfin pu se rendre au domicile du couple, leur cas était déjà critique, relate le Corriere della Sera.

«C’est vrai qu’ils étaient vieux tous les deux. Mais mes parents étaient encore en vie. Mon père n’a jamais eu besoin d’aller chez le médecin avant cela. Ce n’est pas comme une grippe ordinaire. C’est pire. Une fois à l’hôpital, vous pouvez en sortir vivant ou mourir», déclare Luca au quotidien italien.

Morts à quelques heures d’intervalle

Luigi et Severa sont finalement décédés à l’hôpital de Bergame ce mardi, à deux heures d’intervalle, après 60 ans de mariage. Leur fils raconte qu’à l’hôpital la situation était «désastreuse», le personnel médical étant débordé:

«À l'hôpital, c’était un désastre, ils ne savaient plus où placer les patients. Les médecins font probablement une sélection et laissent les plus âgés mourir. Mais d'un autre côté, que peuvent-ils faire?», déclare-t-il.

Le bilan de la pandémie de coronavirus ne cesse de s’alourdir en Italie. Les autorités ont encore confirmé 188 décès ces dernières 24 heures, portant le total à 1.016 morts pour plus de 15.000 cas enregistrés.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала