La cérémonie d’allumage de la flamme olympique en Grèce

La Grèce a allumé la flamme des Jeux olympiques de Tokyo qui devraient se dérouler du 24 juillet au 9 août 2020. La cérémonie solennelle, organisée jeudi à Olympie (péninsule de Péloponnèse), a été fermée au public à cause de l’épidémie du coronavirus.

Découvrez l’allumage de la flamme olympique à huis clos dans ce diaporama de Sputnik.

© REUTERS / Alkis KonstantinidisLa cérémonie solennelle a réuni environ 70 responsables, notamment le président grec Prokópis Pavlópoulos, le président du Comité international olympique Thomas Bach et des représentants du Comité d’organisation de Tokyo-2020.
La cérémonie d’allumage de la flamme olympique en Grèce
 - Sputnik France
1/11
La cérémonie solennelle a réuni environ 70 responsables, notamment le président grec Prokópis Pavlópoulos, le président du Comité international olympique Thomas Bach et des représentants du Comité d’organisation de Tokyo-2020.
© AP Photo / Thanassis StavrakisLes participants à la cérémonie d’allumage de la flamme olympique, la police grecque et les journalistes sur le site archéologique d’Olympie.
La cérémonie d’allumage de la flamme olympique en Grèce
 - Sputnik France
2/11
Les participants à la cérémonie d’allumage de la flamme olympique, la police grecque et les journalistes sur le site archéologique d’Olympie.
© REUTERS / Alkis KonstantinidisLa haute prêtresse (la comédienne grecque Xanthi Georgiou) a allumé la flamme olympique sur l’autel du temple d’Héra, ce qui a lancé le relais de la flamme, dont la distance se chiffrerait à 3200 km sur le territoire grec.
La cérémonie d’allumage de la flamme olympique en Grèce
 - Sputnik France
3/11
La haute prêtresse (la comédienne grecque Xanthi Georgiou) a allumé la flamme olympique sur l’autel du temple d’Héra, ce qui a lancé le relais de la flamme, dont la distance se chiffrerait à 3200 km sur le territoire grec.
© REUTERS / Costas BaltasLes participantes à la cérémonie d’allumage de la flamme olympique à Olympie.
La cérémonie d’allumage de la flamme olympique en Grèce
 - Sputnik France
4/11
Les participantes à la cérémonie d’allumage de la flamme olympique à Olympie.
© AP Photo / Yorgos KarahalisLe relais a été pour la première fois commencé par une femme: Anna Korakaki, championne olympique du tir au pistolet. Sur la photo: l’actrice grecque Xanthi Georgiou qui interprète le rôle de haute prêtresse, allume la torche olympique tenue par la championne olympique Anna Korakaki.
La cérémonie d’allumage de la flamme olympique en Grèce
 - Sputnik France
5/11
Le relais a été pour la première fois commencé par une femme: Anna Korakaki, championne olympique du tir au pistolet. Sur la photo: l’actrice grecque Xanthi Georgiou qui interprète le rôle de haute prêtresse, allume la torche olympique tenue par la championne olympique Anna Korakaki.
© REUTERS / Costas BaltasLes représentants du Comité d’organisation Tokyo-2020 lors de la cérémonie solennelle d’allumage de la flamme olympique à Olympie.
La cérémonie d’allumage de la flamme olympique en Grèce
 - Sputnik France
6/11
Les représentants du Comité d’organisation Tokyo-2020 lors de la cérémonie solennelle d’allumage de la flamme olympique à Olympie.
© REUTERS / Costas BaltasLe relais prendra huit jours, traversera 31 villes et 15 sites archéologiques du pays et prendra fin le 19 mars au stade de Panathinaïkos (Athènes) où la flamme sera transmise aux organisateurs des Jeux olympiques.
Sur la photo: la championne olympique Anna Korakaki ouvre le relais de la flamme olympique, en portant la torche et une branche d’olive.
La cérémonie d’allumage de la flamme olympique en Grèce
 - Sputnik France
7/11
Le relais prendra huit jours, traversera 31 villes et 15 sites archéologiques du pays et prendra fin le 19 mars au stade de Panathinaïkos (Athènes) où la flamme sera transmise aux organisateurs des Jeux olympiques.
Sur la photo: la championne olympique Anna Korakaki ouvre le relais de la flamme olympique, en portant la torche et une branche d’olive.
© REUTERS / Costas BaltasLa flamme sera apportée au stade de Panathinaïkos à Athènes par une autre femme: Ekateríni Stefanídi, championne olympique de 2016 et championne du monde 2017 du saut à la perche.
Sur la photo: les responsables du CIO lors de la cérémonie d’allumage de la flamme olympique à Olympie.
La cérémonie d’allumage de la flamme olympique en Grèce
 - Sputnik France
8/11
La flamme sera apportée au stade de Panathinaïkos à Athènes par une autre femme: Ekateríni Stefanídi, championne olympique de 2016 et championne du monde 2017 du saut à la perche.
Sur la photo: les responsables du CIO lors de la cérémonie d’allumage de la flamme olympique à Olympie.
© AP Photo / Thanassis StavrakisMizuki Noguchi, championne Olympique de 2004 du marathon (au centre), a été la deuxième relayeuse.
La cérémonie d’allumage de la flamme olympique en Grèce
 - Sputnik France
9/11
Mizuki Noguchi, championne Olympique de 2004 du marathon (au centre), a été la deuxième relayeuse.
© REUTERS / Alkis KonstantinidisLe maire d’Olympie Giorgos Georgiopoulos a proposé de reporter la cérémonie d’allumage de la flamme olympique à la fin du mai à cause du coronavirus, mais le CIO a rejeté cette idée. Ce dernier a cependant été obligé d’adopter certaines restrictions: la cérémonie n’a compris qu’une centaine d’invités (il s’agit des représentants du CIO et du Comité d’organisation des jeux de Tokyo).
Sur la photo: le président du CIO Thomas Bach, le président grec Prokópis Pavlópoulos, le président du Comité olympique hellénique Spyros Kapralos et d’autres responsables lors de la cérémonie d’allumage de la flamme olympique à Olympie.
La cérémonie d’allumage de la flamme olympique en Grèce
 - Sputnik France
10/11
Le maire d’Olympie Giorgos Georgiopoulos a proposé de reporter la cérémonie d’allumage de la flamme olympique à la fin du mai à cause du coronavirus, mais le CIO a rejeté cette idée. Ce dernier a cependant été obligé d’adopter certaines restrictions: la cérémonie n’a compris qu’une centaine d’invités (il s’agit des représentants du CIO et du Comité d’organisation des jeux de Tokyo).
Sur la photo: le président du CIO Thomas Bach, le président grec Prokópis Pavlópoulos, le président du Comité olympique hellénique Spyros Kapralos et d’autres responsables lors de la cérémonie d’allumage de la flamme olympique à Olympie.
© REUTERS / Costas BaltasLes Japonais sont certains que le coronavirus n’empêchera pas d’organiser les Jeux de Tokyo, comme l’a déclaré jeudi la maire de la ville Yuriko Koike. Ainsi, on évoquait par le passé le report éventuel des JO de deux ans. Ce dernier pourrait se solder par les pertes de plus de 70 milliards de dollars pour le Japon.
Sur la photo: les participantes à la cérémonie d’allumage de la flamme olympique à Olympie.
La cérémonie d’allumage de la flamme olympique en Grèce
 - Sputnik France
11/11
Les Japonais sont certains que le coronavirus n’empêchera pas d’organiser les Jeux de Tokyo, comme l’a déclaré jeudi la maire de la ville Yuriko Koike. Ainsi, on évoquait par le passé le report éventuel des JO de deux ans. Ce dernier pourrait se solder par les pertes de plus de 70 milliards de dollars pour le Japon.
Sur la photo: les participantes à la cérémonie d’allumage de la flamme olympique à Olympie.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала