Abandonnés pendant un mois, le chien finit par manger le chat, la propriétaire condamnée

Deux animaux ont été abandonnés dans un appartement en Bretagne pendant plusieurs semaines et le chien a fini par manger le chat. La propriétaire vient d’être condamnée à un mois de prison avec sursis. Il lui est interdit de détenir un animal domestique pendant cinq ans. Le chien sera remis à la SPA.

Deux voisines ont alerté la gendarmerie le 29 septembre 2019 après avoir entendu les gémissements d’un chien derrière la porte d’un appartement de La Mézière, au nord-ouest de Rennes. La propriétaire était absente depuis longtemps. Sur place, les gendarmes ont découvert un avis de passage du 10 juin 2019 de la SPA, relate Ouest-France.

Ils sont inséparables: un golden retriever et un chaton vous feront croire au vrai amour - Sputnik France
Ils sont inséparables: un golden retriever et un chaton vous feront croire au vrai amour
Dans l’appartement, ils ont constaté une odeur pestilentielle, des centaines d’excréments et un chien maigre, mais aussi une litière pour chat et l’absence de nourriture. Un mince filet d’eau s’écoulait d’un robinet.

C’est sans doute le chien qui a réussi à ouvrir le robinet, supposera plus tard le vétérinaire consulté. L’animal aurait fini par manger le chat enfermé avec lui. Le bouledogue faisait 8,5 kilogrammes, soit 8 à 10 kg de moins que son poids normal, a constaté le spécialiste qui estime à environ plus d’un mois la période de privation de nourriture.

Une situation précaire

Le 11 mars, la prévenue a été traduite devant le tribunal correctionnel de Rennes. «Je me suis mise dans un déni total. Je n’étais pas capable d’assumer ce qui s’était passé la première fois», a-t-elle dit en larmes, rapporte Ouest-France.

Un chien - Sputnik France
Des chiens qui ont failli se retrouver dans des assiettes en Chine seront proposés à l'adoption en France
Les pompiers étaient déjà intervenus en mai 2019 et avaient récupéré les deux animaux dans un état inquiétant. La SPA, où ils avaient été adoptés en 2017 par la jeune femme de 25 ans, les remet alors sur pied avant de les lui rendre. La propriétaire raconte une descente aux enfers: perte de son emploi, factures qui s’accumulent et l’impossibilité d’acheter de la nourriture, même pour elle, sans parler des animaux.

Le procureur requérait trois mois de prison avec sursis dans «ce dossier particulièrement choquant». La femme a finalement été condamnée à un mois de prison avec sursis avec l’interdiction de détenir un animal domestique pendant cinq ans. Le chien sera à nouveau confié à la SPA.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала