Toutes les mosquées de France sont appelées à «suspendre» les prières du vendredi

Face à l'épidémie du Covid-19 en France, toutes les mosquées du pays ont été appelées à «suspendre» les prières du vendredi par le Conseil français du culte musulman (CFCM).

L’épidémie de coronavirus continuant toujours de se propager, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a demandé ce 13 mars à toutes les mosquées de «suspendre l'organisation des prières du vendredi» à partir de la semaine prochaine et ce, jusqu'à nouvel ordre.

Emmanuel Macron fait une déclaration sur le coronavirus - Sputnik France
Entre «amateurisme» et soutien: la classe politique partagée sur le discours à la Nation de Macron
Le message, adressé dans un communiqué «aux imams et responsables de mosquées», fait suite aux mesures annoncées par Emmanuel Macron le 12 mars.

«Les établissements d'enseignements adossés aux mosquées» sont également concernés par cette mesure, a ajouté le CFCM.

Le Conseil a aussi exhorté «toutes les personnes âgées de plus de 70 ans et les personnes malades ou qui souffrent de troubles respiratoires ou de handicaps à ne pas se rendre à la mosquée».

Discours du Président

Dans son allocution, Emmanuel Macron a qualifié la situation actuelle de «plus grave crise sanitaire qu'ait connu la France depuis un siècle». Dans ce contexte, il a annoncé la fermeture, à partir du 16 mars, des crèches, écoles et universités et a appelé les entreprises à avoir recours, dans la mesure du possible, au travail à distance.

Le fonctionnement des transports publics et les municipales prévues pour le dimanche 15 mars sont maintenus.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала