Un Boeing américain demande l’autorisation d’atterrir en Russie mais ne le fait pas

© Sputnik . Alexeï Filippov / Aller dans la banque de photosPetropavlovsk-Kamtchatski
Petropavlovsk-Kamtchatski - Sputnik France
Un avion de la compagnie aérienne américaine Polar Air Cargo, qui était parti de Los Angeles à destination de Tokyo, a demandé l’autorisation de se poser en urgence à Petropavlovsk-Kamtchatski, dans l’Extrême-Orient russe. Pourtant, l’équipage s’est ravisé.

L’aéroport de la ville de Petropavlovsk-Kamtchatski se préparait à l’atterrissage en urgence d’un avion américain reliant Los Angeles à Tokyo. En vain, les conditions climatiques étant trop mauvaises pour qu’il puisse se poser.

«Nous avons reçu une demande d’atterrissage, mais l’équipage n’a pas pris la décision de se poser. Il n’y a pas eu d’atterrissage en urgence», a déclaré à Sputnik un porte-parole de l’aéroport.

Ce Boeing 747-400 de la compagnie aérienne Polar Air Cargo aurait eu des problèmes techniques.

Selon le site Flightradar24, il a d’abord émis le signal d’alerte 7600 (panne radioélectrique) puis 7700 (urgence générale).

Incapable de se poser en raison des chutes de neige

The Aviation Herald indique que l’avion n’a pas pu atterrir à Petropavlovsk (comme quatre autres vols intérieurs russes) et est entré en attente pendant environ 20 minutes en raison des conditions météorologiques, notamment des fortes chutes de neige.

Il s'est ensuite dérouté vers Shemya, une petite île dans l’archipel des îles Aléoutiennes (États-Unis), où il a atterri en toute sécurité sur un aérodrome militaire environ 90 minutes après être sorti de la zone de Petropavlovsk.

Après une brève escale à Shemya, il a rejoint Los Angeles.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала