Carla Bruni s’excuse pour une «blague de mauvais goût» sur le coronavirus - vidéo

© AP Photo / Joel C RyanCarla Bruni
Carla Bruni - Sputnik France
L’ex-première dame française s’est excusée sur son compte Instagram après avoir plaisanté sur le coronavirus. Elle a été filmée par la chaîne TMC en pleine Fashion Week parisienne le 28 février alors qu’elle faisait semblant de tousser sur des spectateurs.

Emmanuel Macron - Sputnik France
«Nous sommes en guerre»: Macron annonce un confinement total pour 15 jours et mobilise l'armée
Alors que le coronavirus se propage chaque jour en France, ayant touché plus de 6.600 personnes et en ayant tuées 148, Carla Bruni s’est excusée pour une blague sur la pandémie de Covid-19 qui n’avait pas fait rire les internautes.

Lors de la Fashion Week parisienne qui a eu lieu le 28 février, l’ancienne première dame avait été filmée par la chaîne TMC en train d’embrasser le président de LVMH, Sidney Toledano, en se moquant des recommandations pour éviter la propagation du virus: «On se fait la bise, c'est dingue!», a-t-elle dit en riant.

«Parce qu'on est de la vieille génération nous. On n'a peur de rien. On n'est pas féministes, on ne craint pas le coronavirus», poursuit-elle.

En outre, après avoir ainsi plaisanté des recommandations sanitaires pour freiner la propagation du Covid-19, Carla Bruni a ensuite fait semblant de tousser sur des spectateurs.

La vidéo montrant l’ex-première dame en train de se moquer a été largement diffusée sur les réseaux sociaux et les utilisateurs lui ont reproché sa «bêtise incommensurable» et son «inconscience» et ont dénoncé son attitude «ridicule».

Carla Bruni présente ses excuses

Bien plus tard, alors que la situation s’est aggravée, Carla Bruni a présenté ses excuses pour son «humour déplacé».

«Il nous arrive parfois de faire des blagues de mauvais goût. Pour amuser la galerie, pour faire le show...», a-t-elle écrit sur son compte Instagram dimanche 15 mars, en précisant que la vidéo «ne reflète en rien [ses, ndlr] sentiments réels».

Pourtant, elle a également dénoncé «un savant montage vidéo» qui «a donné un caractère ignoble à ce navrant trait d’humour».

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Carla Bruni (@carlabruniofficial)

Interdiction des déplacements

Le 16 mars, Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures visant à protéger la population contre le coronavirus. Le Président a opté pour un confinement total pendant au moins 15 jours dès mardi 17 mars à midi, sous peine de sanctions.

En outre, M.Macron a annoncé la fermeture des frontières à l'entrée dans l'Union européenne et l'espace Schengen.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала