Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les personnes d’un groupe sanguin sont-elles plus exposées que d’autres au Covid-19?

S'abonner
Des scientifiques chinois ont récemment affirmé qu’il existait un lien entre le groupe sanguin d’une personne et le risque d'infection au coronavirus. Selon eux, ceux qui ont le groupe A auraient un risque plus élevé que les autres. Quid de cette supposition?

Une récente étude de scientifiques chinois a suggéré que le risque d'infection au coronavirus était plus ou moins important en fonction du groupe sanguin. Ainsi, les personnes avec le groupe sanguin A seraient plus susceptibles d’être contaminées et d’avoir des symptômes plus graves que les autres. Et bien que ces informations se basent sur des tests, ces résultats doivent être pris avec des pincettes.

A woman wearing a mask carries a dog as she makes her way on a street amid the rise in confirmed cases of coronavirus disease (COVID-19) in Daegu, South Korea March 8, 2020 - Sputnik France
Est-il possible d’attraper deux fois le coronavirus?
Les scientifiques ont étudié 3.694 personnes non infectées à Wuhan et ont conclu que 33,84% d’entre elles appartenaient au groupe O, 32,16% au A, 24,90% au B et 9,10% au groupe AB.

D’autres tests réalisés sur 1.775 patients infectés de l'hôpital Jinyintan de Wuhan, dont 206 sont décédés, ont montré que 37,75% présentaient un groupe sanguin A, 26,42% un groupe B, 25,80% un groupe O et 10,03% un groupe AB. Une étude parmi 398 autres patients en Chine a donné des résultats similaires.

Ainsi, les personnes du groupe sanguin A seraient plus facilement contaminées.

Ce ne sont pas «des vérités établies»

Toutefois, les auteurs de l’étude ont tenu à souligner eux-mêmes qu’il ne s’agit que d’une «pré-publication».

«Attention: ce ne sont que des rapports préliminaires de travaux qui n'ont pas été évalués par des pairs. Ils ne doivent pas être utilisés en qualité de guides de pratique clinique ou de comportements liés à la santé et ne doivent pas être non plus mentionnés par les médias comme des vérités établies.»

Ainsi, la fiabilité de ces travaux n’a pas encore été prouvée, il n’est donc pas possible aujourd’hui d’affirmer scientifiquement qu’un groupe sanguin particulier est plus exposé au coronavirus, car l’hypothèse nécessitera d’autres études pour être prouvée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала