Plus de la moitié des Français approuvent la gestion de l’épidémie par le gouvernement, selon un sondage

© SputnikLes rues de Paris désertées lors de la troisième journée de confinement, 19 mars 2020
Les rues de Paris désertées lors de la troisième journée de confinement, 19 mars 2020 - Sputnik France
D’après un sondage YouGov publié par le HuffPost, les Français approuvent en grande majorité les mesures de confinement, de fermeture des écoles et l’annulation des événements culturels et sportifs. Ils sont un peu plus de la moitié à adhérer à la gestion de la crise par le gouvernement, tout en craignant toujours davantage le Covid-19.

En cette première semaine de confinement strict de la population, les Français tendent à approuver un peu plus la gestion de l’épidémie de coronavirus par les autorités. C’est ce que montre un sondage mené entre le 19 et le 20 mars par l’institut YouGov, dont les résultats ont été publiés dans le HuffPost ce samedi.

En effet, 54% des personnes interrogées estiment que le gouvernement gère correctement la crise sanitaire qui touche le pays, soit six points de plus que la semaine précédente. 41% d’entre eux considèrent encore l’inverse, contre 45% le 10 mars.

La troisième journée de confinement, 19 mars 2020  - Sputnik France
La France connaît ses premières gardes à vue pour non-respect des règles de confinement

De plus, les Français approuvent en grande majorité les mesures mises en place par l’exécutif. Ils sont 81% à soutenir la fermeture des écoles et 82% sont pour l’annulation des événements qui engendrent de grands rassemblements tels que les concerts, les spectacles et les rencontres sportives. Les trois quarts ont validé le principe du confinement à domicile, et 79% se sont déclarés en faveur du télétravail.

Une plus grande crainte du Covid-19

En comparaison avec les résultats obtenus une semaine auparavant, la crainte de contracter le coronavirus a grimpé de 23 points pour s’élever à 61%. En cause, la hausse élevée du nombre de morts liées à l’épidémie, passant de 79 à 450, indique le HuffPost. Par ailleurs, le virus ne touche pas que les personnes âgées ou fragiles. «La moitié des patients en réanimation ont moins de 60 ans», a prévenu Jérôme Salomon, dont les propos ont été rapportés par l’AFP.

En France, 5.226 personnes atteintes du coronavirus sont actuellement hospitalisées, mais le nombre de cas est bien supérieur. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a estimé qu’il y en aurait 20.000 car la majorité d’entre eux ne sont pas testés et donc non détectés.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала