Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Croatie frappée par son «plus fort séisme depuis 140 ans»

S'abonner
Un tremblement de terre de magnitude 5,3 a été enregistré ce dimanche 22 mars dans le nord de Zagreb, en Croatie, selon le Centre sismologique euro-méditerranéen. Dans un premier temps, le Centre de recherche allemand pour les sciences de la Terre a annoncé qu’il s’agissait d’un séisme de magnitude 6,0.

Des secousses de magnitude 5,3 ont eu lieu ce dimanche 22 mars à sept kilomètres au nord de Zagreb, en Croatie, selon le Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM).

Dans la confusion, des médecins cités par l'agence Hina avaient d’abord annoncé le décès d'un adolescent de 15 ans avant de rectifier cette information et de préciser qu'il s'agissait en fait d'une jeune fille qui a été réanimée et se trouvait dans un état critique, selon l'AFP.

​D’après les données du CSEM, l’hypocentre se trouvait à une profondeur de 10 kilomètres.

Comme l’a annoncé le Premier ministre de Croatie, Andrej Plenkovic, ce séisme a été le plus fort des 140 dernières années.

«Le tremblement de terre a été environ de 5,5 sur l'échelle de Richter, ce qui signifie qu'il est le plus puissant en 140 ans», a-t-il dit, cité par le site d’information Index.

Dans un premier temps, le Centre de recherche allemand pour les sciences de la Terre avait annoncé qu’il s’agissait d’un séisme de magnitude 6,0. Il l’a par la suite révisée à la baisse, à 5,3.

Dégâts signalés

Plusieurs bâtiments se sont fissurés à Zagreb et des murs ainsi que des toits ont été endommagés. Les rues du centre-ville étaient jonchées de débris. L’électricité a été coupée.

La tour sud de l'emblématique cathédrale de Zagreb a elle aussi été endommagée. Une dizaine de mètres se sont effondrés, a précisé le maire de la ville, Milan Bandic, selon l'AFP.

La secousse a été suivie d'un deuxième séisme de magnitude 5. Le tremblement de terre a été ressenti en Autriche du sud, en Slovénie, dans le nord et l'est de la Croatie.

Les Balkans sont une zone de forte activité sismique et les tremblements de terre y sont fréquents.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала