L'aide apportée par Moscou à l'Italie est une «approche humaine, rationelle», estime un député tchèque

© Sputnik . Alexei Danichev / Aller dans la banque de photosRépublique tchèque
République tchèque - Sputnik France
Alors que les premières équipes de virologues et de médecins militaires russes se déploient en Italie pour aider le pays à combattre le nouveau coronavirus, cette arrivée a provoqué une grande agitation en République tchèque. Sputnik a demandé l’avis d’un député local.

La nouvelle de l’envoi par la Russie d’une aide à l’Italie pour la soutenir dans sa lutte contre le coronavirus a suscité différentes réactions en République tchèque. Ainsi, le député européen Jaromir Stetina a affirmé que «l’armée russe» dépêchait sa «première unité» en Italie. Sputnik s’est adressé au député indépendant tchèque Jaroslav Foldyna pour lui demander de commenter la situation.

«L’armée russe dépêchera son unité en Italie. Pour lutter contre le coronavirus. C’est tout aussi raffiné que la méthode des "hommes polis" [allusion à la Crimée, ndlr]. Ce sera la première unité de l'armée russe dans l'Union européenne», a tweeté Jaromir Stetina.

Et d’ajouter:

«Je n'exclus pas que le Kremlin nous offre à nouveau son assistance fraternelle. Ils ont de l’expérience [allusion à l’entrée de troupes du Pacte de Varsovie en Tchécoslovaquie en 1968, ndlr]. Nous avons des politiciens qui l'accepteront volontiers pour montrer à leurs électeurs qu’ils défendent efficacement notre pays contre le virus malveillant. Et c'est reparti.»

Mais tout le monde n’est pas du même avis. 

Un autre point de vue

À la différence de cet élu européen, Jaroslav Foldyna ne voit rien de préjudiciable dans l’aide humanitaire russe.

«J’estime que c’est magnifique, je parle de l’aide que la Russie a accordé à l’Italie. Je l’évalue très positivement. Les réactions de toute sorte de monsieur Stetina sont de l’extrémisme enfermé à l’intérieur de ces gens. C’est un concept extrême de leur politique et de leurs opinions. Et c’est absolument détaché de la réalité.»

Il a affirmé que l’opinion publique était dans son ensemble très bien disposée envers l’aide accordée tant par la Russie que par la Chine.

«Pour ma part, j’estime que de telles déclarations aujourd’hui présentent Stetina comme [un politicien, ndlr] très peu fiable. Et tous ceux qui font eux aussi des déclarations négatives vont à contresens de l’opinion publique. La société essaie aujourd’hui de trouver des solutions et fait preuve de solidarité. Et lorsqu’une aide d’une telle envergure arrive en Italie depuis la Russie, c’est justement une solution et une manifestation de solidarité», a souligné Jaroslav Foldyna.

Selon lui, l’aide russe à l’Italie est justement une manifestation concrète de solidarité.

«"Grande Putin, grande Russia"», m’a écrit mon ami italien, a poursuivi Jaroslav Foldyna. Et je n’y vois absolument pas de politique. C’est une approche humaine, rationnelle, mais surtout pas idéologique.»

Il estime que la République tchèque ne devrait pas refuser l’aide russe si la situation dans le pays venait à empirer.

Aide russe à l’Italie

Des médecins militaires russes se préparent à prendre l’avion à destination d’Italie (archive photo) - Sputnik France
«De Russie, avec amour»: les médecins et virologues russes envoyés en Italie s’attellent à la tâche
La Russie a dépêché jusqu’ici 13 avions en Italie avec des médecins militaires et du matériel pour aider le pays dans la lutte contre le coronavirus. La mission comprend des équipes médicales russes, une centaine de virologues et d’épidémiologistes, ainsi que des équipements de diagnostic et de désinfection.

Le ministère russe de la Défense a envoyé des avions en Italie sur décision de Vladimir Poutine qui avait promis au Premier ministre italien, Giuseppe Conte, d’aider Rome lors de leur entretien téléphonique du 21 mars.

La République tchèque a recensé plus de 1.200 contaminations et un décès, sur une population de 10,7 millions d'habitants.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала