Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Quand la Belgique détruisait son stock de masques FFP2 sans le remplacer

© AP Photo / Virginia MayoA l'aéroport de Bruxelles
A l'aéroport de Bruxelles - Sputnik France
S'abonner
Le gouvernement belge a fait détruire il y a un an un stock de plusieurs millions de masques de protection sans procéder à leur renouvellement, selon l’hebdomadaire Le Vif. La ministre de la Santé affirme avoir demandé à l'époque de recréer le stock, mais ce plan n'a toujours pas abouti.

En février 2019, alors que personne ne s’attendait à la pandémie de Covid-19, la Belgique a procédé à la destruction d’un stock stratégique de près de six millions de masques de protection de type FFP2, rapporte Le Vif.

Un masque - Sputnik France
Les 5 millions de masques reçus par la Belgique s’avèrent peu efficaces contre le Covid-19
Les masques, acquis à l’occasion de l’épidémie de grippe H1N1 en 2009, avaient atteint leur date de péremption, mais par souci d’économie dans le budget des soins de santé, la ministre Maggie De Block a décidé de ne pas renouveler cette réserve, affirme le site.

Le Vif se réfère à une copie du procès-verbal de la réunion du 6 février du Risk Management Group, structure coordonnant les spécialistes de l’administration et des hôpitaux et qui fournit des recommandations au Conseil national de Sécurité présidé par la Première ministre Sophie Wilmès.

Maggie De Block s'explique

Contactée par RTL, la ministre de la Santé a expliqué que le stock en question n'avait pas été conservé dans de bonnes conditions à la Défense et avait été détruit en 2017. Elle affirme avoir demandé un nouveau plan pour recréer le stock, mais ce plan n'a toujours pas abouti.

Une femme portant un masque médical - Sputnik France
Une vidéo éloquente montre la différence entre tousser avec et sans masque
Pour sa part, la Défense a répondu dans un communiqué qu'elle «n'était pas responsable de la gestion et du suivi des stocks du SPF Santé Publique».

Une quête deséspérée

Depuis l'émergence du nouveau coronavirus sur le continent européen, les autorités belges cherchent dans l’urgence et pas toujours opportunément à se procurer des masques de protection sur un marché très tendu.

Selon le dernier bilan des autorités sanitaires du pays publié lundi 23 mars, la Belgique compte 3.743 cas confirmés de Covid-19 sur son territoire et dénombre 88 décès liés à la pandémie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала