Un ministre français lance un appel à «l'armée de l'ombre» du pays - vidéo

CC0 / TRAPHITHO / Un agriculteur
Un agriculteur  - Sputnik France
Le ministre de l’Agriculture a lancé un appel aux Français «sans activité» à aller aider les agriculteurs dans leurs récoltes pour compenser le manque de main d’œuvre. Près de 200.000 emplois seraient à pourvoir dans le secteur.

Mardi 24 mars, le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume, invité sur BFM TV, a appelé «l’armée des ombres», à savoir tous les Français sans activité, à aller participer aux récoltes aux côtés des agriculteurs.

«Rejoignez la grande armée de l’agriculture française», a-t-il lancé, reprenant le champ lexical militaire d’Emmanuel Macron pour évoquer la lutte contre l’épidémie. Il affirme que «200.000 emplois directs» sont disponibles dans ce secteur qui manque de main d’œuvre.

Un micro, photo d'illustration  - Sputnik France
Un ministre français arrache le micro d'un journaliste qui lui pose une question déplaisante – vidéo

Il a souligné que cet acte «citoyen, civil» allait «nous permettre de nous nourrir de façon propre, saine, durable», ajoutant que ceux qui y participent seraient payés.

Acheter les produits d’origine française

Interrogé sur certains rayons vides dans les magasins, le ministre a également assuré qu’il n’y avait «pas de rupture de la chaîne alimentaire, pas de pénurie». Selon lui, si certains produits manquent en fin de journée, ils sont fournis à nouveau le lendemain, admettant tout de même que certains secteurs sont «en difficulté».

«De toute façon, on pourra se nourrir et manger équilibré», a-t-il confirmé, toujours sur BFM TV. Il appelle enfin les citoyens à «faire preuve de patriotisme alimentaire» en privilégiant les produits français dans les supermarchés.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала